Si vous avez passé la journée à marcher

Primaire LR : pour la première fois, OpinionWay donne Fillon à égalité avec Sarko au 1er tour et battant Juppé (ou Sarko) au 2nd – Signature d'un accord à i-Télé, les salariés votent la reprise du travail après 31 jours de grève / Un tiers de la rédaction va quitter la chaîne – Le patron de la NSA déclare qu'un pays (qu'il ne désigne pas) a "délibérément" utilisé WikiLeaks (révélations sur les emails de Clinton) pour influencer le résultat de l'élection US.

Rappel : i-Télé = 25M€ de pertes pour 40M€ de CA en 2016 et des frais de personnel représentant 60% des coûts. Une bonne grève (pour Bollo) ?

Macron : on reste calme

En admettant même que les obstacles qui attendent le désormais candidat soient surmontés (obtenir 500 signatures, lever 20M€ pour financer la campagne), rappelons simplement que, sous la Ve République, les candidats jouant le hors-parti et/ou le centre (Lecanuet en 65, Chaban en 74, Barre en 88, Balladur en 95, Bayrou en 2007) n'ont jamais dépassé 17% au 1er tour (19% pour Balladur). Systématiquement trop court pour être présent au 2nd round...

… Cela dit, dans le cadre d'une élection avec des candidats 1) très démonétisés (Hollande, Sarko, voire Juppé) et/ou 2) très nombreux (cf 2002 et ce qui se prépare à gauche en 2017), un score à + de 15% ça peut tout à fait le faire pour une qualif au 2nd tour…

Candidature Macron : forces et faiblesses (sur Europe 1)

WOW ! Même la Commission européenne a compris !

Il aura donc fallu un Brexit, un Trump et le populisme aux portes du pouvoir un peu partout en Europe pour que la Commission, chantre de la rigueur, ouvre les yeux ! Dans une note publiée aujourd'hui, Bruxelles, pour la première fois ever, suggère que la Zone Euro devrait s'orienter vers des politiques budgétaires favorisant un peu la croissance et suggère une hausse de 0,5% des dépenses publiques sur la Zone. Wow !

Taux de croissance annuel moyen 2008-2015 : Zone Euro : 0,1%, UK : 0,8%, US : 1,3%. Voilà.

En lire plus dans Le Monde

description

30 second MBA : L'effet baskets rouges

Demain, pour le troisième débat, Bruno Le Maire, cravate ou pas ? Et vous, pour votre IPO, costume ou sweat à capuche – quitte à déclencher, comme Mark Zuckerberg, un "hoodiegate" ?

Believe it or not, la science a la réponse. Une étude de Harvard a testé plusieurs scénarios : des clientes qui entrent dans une boutique de luxe en jogging ; des professeurs d’université en tee-shirt et barbe de trois jours ; des conférenciers en baskets rouges... Dans tous ces cas, ces choix non-conformistes sont perçus comme des indices de statut et de compétence plus élevés. "S’ils enfreignent les conventions, c’est qu’ils peuvent se le permettre", semble penser l’auditoire. 

Cet "effet baskets rouges" a deux limites. D’abord, il faut que la transgression soit manifestement intentionnelle : si vous portez des chaussettes dépareillées, choisissez-les rouge et bleue, comme Richard Dawkins. Mais il faut aussi que la norme enfreinte soit réellement forte. Comme Bruno Le Maire l’a sans doute compris, le col ouvert, c’est transgressif au dîner du prix Nobel, mais pas franchement révolutionnaire sur un plateau de télé à Paris. Pensez-y avant d'enfiler des Converse pour aller renégocier votre prêt !

Tous les mercredis, Olivier Sibony (ex-senior partner chez McKinsey, prof de stratégie à HEC, London Business School, Oxford) nous explique un concept de management. Sans bullsh*t.

Une question de management ? Posez-la à Olivier Sibony (Sibo, comme on l'appelle), une fois par mois il choisit un thème soulevé par les lecteurs et y répond. Le joindre : asksibo@timetosignoff.fr

Sinon, Sibo partage déjà sa science dans son très bon bouquin : Réapprendre à décider

description

Du côté de chez BARNES

Pour bien connaître cette vue, nous pouvons vous en assurer : peu de paysages au monde peuvent rivaliser avec le panorama qu'offrent les hauteurs du Rayol Canadel, en surplomb de l'île du Levant et le Cap Nègre. A regarder cette mer, vous pourriez en oublier de vous retourner sur la magnifique maison d'architecte de 300m2 juste derrière vous. Celle dans le jardin (ou la piscine) de laquelle vous êtes. Ce serait fort dommage.

BARNES International Realty

Voir le bien sur le site de BARNES

Au boulot !

Ok, c'est une étude de Gleeden (site spécialisé dans les rencontres extra-conjugales, pas exactement le MIT), mais on adore trop les résultats pour ne pas vous en parler. Selon Gleeden, donc, qui dit avoir interrogé 10.000 femmes, le 1er des motifs, cité à 73%!! par les épouses pour expliquer leur passage à l'adultère, c'est que leur partenaire légitime ne partage pas suffisamment les tâches ménagères !

Moralité (à l'usage de nos lecteurs chéris) : si vous voulez rester seul (avec elle) dans votre lit. Faites-le (le lit) !

En lire plus dans GQ