Si vous avez passé la journée à faire la fête (ou pas)

Au lendemain de ses déclarations dans le JDD sur son éventuelle candidature, Valls déjeune avec Hollande dans une "ambiance tout à fait cordiale et studieuse" (selon l'Elysée) – Syrie : les forces prorégime reprennent quasiment tout le nord de la partie rebelle d'Alep (= l'objectif initial de l'offensive) – L'OMC juge illégales les aides publiques reçues par Boeing (8,7Mds$) pour son futur long-courrier, le B777X.

La primaire de la droite a dégagé 9M€ de bénéfices… Mieux que celle du PS qui, en 2011, s'était traduite par une perte de 800.000€ pour le PS.

En voir plus sur les bons et mauvais comptes des primaires

Trump, sauveur de l'économie mondiale

Malgré les menaces baissières que font peser la Chine et le UK, la croissance mondiale devrait être sauvée par la politique de relance budgétaire annoncée par Trump (baisses d'impôts et accélération de la dépense publique pour financer des travaux d'infrastructures). C'est ce qu'annonce aujourd'hui l'OCDE dans ses prévisions d'automne. Au total, la croissance mondiale devrait passer de 2,9% cette année à 3,3% en 2017 (vs 2,2% précédemment anticipé). Thank you Donald !

En 2018, la croissance US devrait atteindre 3%, soit son plus haut niveau depuis 2005 (même source).

En lire plus sur Reuters

La victoire des riches

C'est peut-être le cas de celle de François Fillon hier (voir notre sujet ci-dessous), mais en ce qui concerne celle de Trump, c'est une certitude. A mesure que le casting de son gouvernement se précise, on découvre que c'est donc essentiellement avec des milliardaires/millionnaires que Trump entend défendre les intérêts de l'électorat populaire qu'il a visé durant sa campagne (même si les riches ont aussi voté pour lui).

Au total, la fortune cumulée des ministres pressentis de Trump atteint (à date) 35Mds$. Pas exactement un gouvernement de white trash.

En lire plus dans Le Figaro

description

LA grande question

… nous semble avoir été posée ce matin sur France Inter par Gérald Darmanin (ex Dir de campagne de Sarko, rallié à Fillon).

Que dit-il ? Que les 4M de votants qui se sont déplacés aux deux tours de la primaire sont très majoritairement des CSP+, urbains et plutôt âgés. L'électorat populaire de droite ne s'est pas mobilisé. Darmanin cite les chiffres de participation dans sa ville de Tourcoing, très populaire : 5% vs 30%, 6x plus, dans l'agglo voisine et beaucoup plus bourgeoise de Marcq-en-Baroeul.

Or 4M (dont 2,8 pour FF), c'est certes énorme, mais c'est très loin d'être suffisant pour passer le 1er tour d'une présidentielle (il faut env. 12M de suffrages) et encore plus le 2nd (env. 19M de bulletins).

Donc, la question de Darmanin est : pourquoi l'électorat populaire de droite ne s'est pas déplacé ? Et il donne les deux réponses possibles : 1) Cette fraction (majoritaire) de la droite ne s'est pas sentie concernée par la primaire, mais sera bien là dès le 1er tour de la présidentielle (et votera FF). 2) La droite "a définitivement larguée les amarres des classes populaires qui sont toutes déjà passées chez Marine Le Pen"...

Et Darmanin de conclure que si la 2nde explication est la bonne, "c'est très inquiétant pour nous dans 6 mois". Nous partageons cette inquiétude.

description

Need food (chéri) ?

Stop, on arrête tout ! Après avoir radicalement amélioré l'ordinaire de nos déjeuners et de nos dîners, FOODCHERI s'attaque à nos dimanches matin. A partir du 4 décembre, FOODCHERI nous prépare et nous livre 2 versions de brunch : le "UK" avec -- entre autres -- ses baked beans et son bacon, et le "Scandinave" avec, par exemple, son gravlax et son omelette à l'aneth. Et vous qui pensiez qu'en matière d'excitation dominicale on ne ferait pas mieux que les primaires !

FOODCHERI : des déjeuners ou des diners, et maintenant des brunchs, frais, délicieux, équilibrés et préparés par des chefs. A un prix raisonnable et livrés chez vous (en 30 minutes et à vélo !) Réservez votre brunch de dimanche sur FOODCHERI.

Découvrir le brunch de FOODCHERI

Ben ouaip, c'est aussi simple que ça

Vous voulez faire beaucoup l'amour ? A la même personne ou à plein de partenaires différent(e)s ? Il n'y a qu'un seul moyen : soyez gentil(le) ! C'est ce que montre cette étude publiée dans le Scientific American la semaine dernière. Sa conclusion : "People who score higher on altruism have more sex partners, more casual sex partners, and have sex more often within relationships." Qu'il ne faille être ni Miss France/Adonis...

… et encore moins Voldemort ou Cruella, nous arrange et nous enchante.

En lire plus dans The Scientific American