Si vous avez passé la journée dans le vent

Si vous avez passé la journée dans le vent

  • Vaccins : la Commission européenne annonce avoir saisi la justice belge pour forcer AstraZeneca à livrer d'ici fin juin les 90M de doses promises qui n'ont pas été livrées au premier trimestre
  • Le gouvernement prévient que le reste à charge pour les employeurs ayant recours au chômage partiel dans les secteurs en difficulté va passer de 0% actuellement à 15% en juillet et 25% en août
  • Israël : les centaines de roquettes lancées par le Hamas depuis Gaza tuent 2 Israéliennes dans le sud du pays, Netanyahou promet "d'intensifier" la riposte 

Selon un rapport de l'Agence Internationale de l'Energie publié ce matin, la production d'énergies renouvelables a progressé de 45% en 2020 dans le monde (dans l'éolien c'est même +90%), une croissance plus vue depuis 1999 mais qui va devenir la "nouvelle norme"

Un progrès

Aujourd’hui, les députés ont voté l’obligation pour les entreprises de plus de 1 000 salariés d’avoir 30% de femmes au sein des Comités de direction d’ici 2027 puis 40% d’ici 2030. Un progrès… car les quotas, ça marche. Depuis 2011et la loi Copé-Zimmermann (obligeant les Conseils d’administration à être féminisé à 40%), les femmes sont passées de 12% des postes au sein des CA à 46%, faisant de la France le pays le plus paritaire d’Europe sur ce critère. 

Aujourd'hui, les femmes représentent 22% des postes au sein des Comités de direction vs 7% il y a 10 ans. Au rythme actuel et sans quotas, le cabinet Ethics and Board a calculé qu’il faudrait attendre au moins 2050 pour atteindre la parité. Aujourd’hui, on a donc progressé.

En lire plus dans Les Echos

Une bière en terrasse ?

Oh que oui… mais pas sûr qu’on vous serve ! D’abord, parce que 70% des restos n’ont pas de terrasse, mais surtout parce que pour les 30% plus chanceux "la terrasse avec une jauge à 50% n’est pas un modèle économique" (syndicat de la restauration, UMIH, aujourd’hui dans Le Monde). Faisons les comptes : 1) terrasse = 30% du CA d’un resto en temps normal (source UMIH), 2) jauge à 50%, 3) fermeture à 21h (donc disons pas de possibilité de 2e service).  

Résultat : 30% (du CA) x 50% (jauge) x 50% (un seul service) = 7,5% du CA normal… Pour la bière en terrasse repassez plutôt le 9 juin (ouverture des salles de resto à 50% de capacité, 100% en terrasse et couvre feu à 23h)

En lire plus dans Le Monde

description

Let’s go !

Donc aujourd’hui en présentant un calendrier comme seul un énarque peut en inventer (bon courage pour comprendre/appliquer ça), le PM annonce que nous sommes en train de "sortir durablement de cette crise sanitaire". Et si – au-delà du recul épidémique (nombre de cas au plus bas depuis janvier) – il avait raison ? Tournée de bonnes nouvelles.

L’éco à la veille de "l’effet catapulte". C’est ce que déclare Nicolas Dufourcq, le patron de la BPI en présentant hier son dernier baromètre sur le moral des patrons de TPE/PME. On y lit que 57% d’entre eux comptent investir en 2021, un quasi retour au bon niveau pré-Covid. Et ça n’est pas un vœu pieux : les entreprises françaises ont accumulé 180Mds€ de tréso supplémentaire durant la crise (Allianz Research). Let’s claque !

Et vous et nous ? Assis sur notre fameux matelas de 160Mds€ d’épargne-Covid, il semble aussi que nous soyons en spending-mood : nous n’avons pas investi notre surplus d’épargne en produit à long terme mais l’avons laissé en cash (compte courant, Livret A), le nombre de réservations au resto (données The Fork) explose (x10 entre 29 et 30 avril, puis +50% tous les jours depuis)…

… et, selon Harris Interactive, 80% des Français ont l’intention de se rendre dans des cafés/bar aussi souvent qu’avant le Covid dont 24% plus souvent. Et en plus Météo France nous prévoit un été "chaud et sec". Let’s go !!!

En partenariat avec Malakoff Humanis

Malakoff Humanis : parlons PME

Parce qu'en France les dirigeants des TPE/PME sont au plus près de la réalité économique, écouter leur parole est essentiel. Or, qu'apprend-on dans la dernière étude Malakoff Humanis sur la Santé des dirigeants ? Que les patrons ont retrouvé le moral : malgré une crise inédite par sa violence (plus de la moitié avouent avoir connu un ralentissement voire un arrêt de leur activité), 74% des patrons de TPE/PME se disent confiants sur l'avenir de leur entreprise. Une bonne nouvelle ...

... qui a un prix : 48% des patrons de PME/TPE se disent plus stressés, 37% plus fatigués et 32% fument désormais quotidiennement (+8 points vs 2016). L'autre crise.

Découvrir les solutions proposées par Malakoff Humanis aux dirigeants de PME pour les soutenir au quotidien et les aider à préserver leur santé et celle de leurs collaborateurs

La Q de la semaine

Un quart d’entre nous s’apprête donc à doubler la dose de restos et de bars pour rattraper le temps perdu (cf sondage Harris Interactive cité dans "Let’s go"). Mais soyons honnêtes, entre hiver et confinement, il n’y a pas que de restos que nous nous soyons privés ces derniers mois. Notre question – celle qu’Harris Interactive ne vous a pas posée – le déconfinement vous donne-t-il envie de faire plus l’amour ?

Résultats du sondage précédent (1 900 réponses) : Pourriez-vous faire l’amour avec une personne dont les opinions politiques sont opposées aux vôtres ? Oui mais pour une nuit seulement : 42% ; Oui, je ne mélange pas sexe et politique : 48% ; Non, pas question de partager nos lits : 10%

Participer à notre grande enquête nationale

description