Si vous avez passé la journée à chanter

Si vous avez passé la journée à chanter

  • Pass sanitaire : Jean Castex déclare qu'il saisira lui-même le Conseil Constitutionnel sur le projet de loi sanitaire dont l'examen débute demain à l'Assemblée
  • Climat : l'Agence Internationale de l'Energie révèle que les émissions mondiales de CO2 vont atteindre un niveau record en 2023 en raison de la faiblesse des investissements des plans de relance dans les énergies propres (environ 2% des sommes engagées)
  • Les Républicains : les principaux candidats de la droite (sauf X. Bertrand) annoncent un "accord" pour engager un "processus de rassemblement" (= une primaire ouverte) si aucun candidat ne s’impose "naturellement" d’ici fin août 

Succès du vol sub-orbital pour la navette Blue Origin de Jeff Bezos (+ ses 3 autres passagers) avec 3 minutes passées en micro-gravité à 100km d'altitude. Pour info, le marché du tourisme spatial devrait atteindre 8Mds$ en 2030 et concerner 40 000 passagers/an (source : NSR)

La rentrée sera chaude

Cette fois, on y est : après Gabriel Attal qui affirme hier que nous sommes rentrés dans une "4e vague" à cause d’une progression "stratosphérique" de l’épidémie, c’est au tour d’Olivier Véran de préciser : "si on en est au point de mettre en place un pass sanitaire, c'est qu'on n'a plus le temps ni le choix (…) on en est à 150 % d'augmentation (de cas) en une semaine". Dernier à jouer les Cassandre : Jean Castex pour qui le pire est même devant nous avec "des moments difficiles (qui) attendent notre pays". 

Un espoir tout de même avant de sombrer : selon Olivier Véran, la barre des 40M de primo-vaccinés devrait être atteinte dès la fin juillet, un mois plus tôt que prévu. Le nouvel objectif : "80%-85% de la population vaccinable d'ici la fin de l'été" (= environ 50M de Français). 

La rentrée sera chaude (bis)

Et si le Covid ne suffit pas, on espère que Jean Castex a lu cette note du Renseignement Territorial sur les manifs anti pass sanitaire de samedi que BFM fait fuiter. Ce qu’on en retient : une diversité des profils qui "interpelle" (familles, Gilets Jaunes, salariés concernés par l’obligation vaccinale : "soignants", "restaurateurs"), "une exaspération de plus en plus généralisée face à des mesures considérées comme liberticides" (sic) et un risque fort de "radicalisation" si le conflit dure. 

Intéressant : le Renseignement Territorial juge la mobilisation de samedi "très inhabituelle" pour "une période estivale". Vivement la rentrée où faire descendre les gens dans la rue est une tradition "très habituelle"

En lire plus sur BFM

description

Best Of absolu

Des années qu’on vous en parle et pourtant, vous ne vous êtes toujours pas lancé/e. Cette privation que vous vous infligez ne peut plus durer : cet été sera celui du Chimichurri !

Les courses : un citron (vert), un poivron (rouge), une gousse d’ail, un oignon (frais et rouge de préférence), des herbes (pour nous : coriandre, menthe et persil plat) – de l’huile d’olive, du vinaigre, des herbes de Provence ou de l’origan. Du sel. Pas de quoi faire sauter le Casino (du coin) !

La méthode : le boss (qui est, rions un peu, "en télétravail") explique tout dans la vidéo ci-dessus. On vous la spoile : il hache tout au couteau (au robot ça fait de la bouillie-beuark), il a vue sur la mer, il fait une sorte de vinaigrette là-dessus (mi citron, mi Xeres), les cigales sont déchainées. Pas de quoi se la jouer MOF (= Meilleur Ouvrier de France)

L’usage : absolument TOUT ce que vous allez faire cet été : des grillades (tuerie complète sur la côte de bœuf), ce qui sort du four (viande ou poisson), des légumes, des salades. Ce truc (aka le Chimichurri) est d’une fraicheur, d’un parfum et d’une toute gentille acidité absolument magiques.

Un abonnement à vie et gratuit à TTSO à toute personne qui nous jurera, sans croiser quoi que ce soit, qu’elle n’aime pas cette sauce. Happy Summer lectrices et lecteurs adorés ;)

Voir la recette en vidéo avec les explications du Boss (celui de TTSO, pas Springsteen)

En partenariat avec Seazon

Seazon : le goût de la transparence

Déguster un plat Seazon, c'est se faire plaisir avec des recettes gourmandes cuisinées par des chef·fes ... mais c'est surtout la garantie de manger mieux. Comment le sait-on ? Simplement en regardant l'étiquette. Tout y est indiqué : l'origine des matières premières (dont le pourcentage d'ingrédients bio et labellisés), la qualité nutritive (91% des recettes ont un nutri-score noté A ou B) et même l'empreinte carbone (réduite au minimum grâce à l'utilisation de produits de saison et aux circuits courts). 

... Et la bonne nouvelle, c'est que vous vous régalez tout en respectant la planète avec une offre variée de recettes plus durables à partir de 6,64€/plat, livrées chez vous, partout en France. Le goût retrouvé. Sans additif ni conservateur.

Découvrir Seazon, votre nouvelle offre de repas frais livrés chez vous

Pro ou anti-vax ?

… c’est LA conversation de l’été. Et vous allez renier vos convictions ! Si ! Si ! Une étude universitaire publiée dans The Journal of Experimental Social Psychology et menée sur 600 personnes des deux sexes, montre clairement que, lorsque nous identifions un potentiel partenaire sexuel, nous mentons et professons des avis contraires à ce que nous croyons, si cela nous semble augmenter nos chances. Nos chances de ne PAS pratiquer les gestes barrières.

Rappel : selon notre Q du 04/05, 90% d’entre vous se disent disposés à faire l’amour avec un/e partenaire dont les opinions politiques sont opposées aux siennes. Ne vous donnez même pas la peine de mentir.

En lire plus dans Science Direct