Si vous avez passé la journée en C17

  • Covid : Jean Castex affirme que la France est sur le "bon chemin" d’un retour "à la vie normale" avec une 4e vague "maîtrisée à ce stade" grâce à "la vaccination" (voir sujet suivant)
  • Afghanistan : Washington affirme avoir permis l'évacuation de 123 000 civils en 15 jours, l'OTAN juge "essentiel" de garder l'aéroport de Kaboul ouvert malgré le départ des soldats US 
  • Pass sanitaire : le ministère de l'Intérieur annonce avoir effectué 179 000 contrôles et 1 331 verbalisations depuis la mise en place du dispositif le 9 juin

Selon Libé, pour le moment seuls 25 000 électeurs se sont inscrits pour voter à la primaire écolo dont le 1er tour se tiendra du 16 au 19 septembre. C'est presque 2x plus qu'en 2016 mais loin des 100 000 espérés par la direction du parti. 

Bonnes nouvelles

Si l'optimisme de Castex ne vous suffit pas (voir plus haut), Bruxelles annonce ce matin que 70% de la population de l’UE est désormais vaccinée. En France, on fait encore mieux (72%) et l’objectif ambitieux du gouvernement (50M de Français ayant reçu au moins 1 dose fin août) sera bien atteint dès la semaine prochaine. Deux bémols : 1) 15% des Français de + de 80 ans (= les plus à risque) ne sont toujours pas vaccinés là où ce chiffre est désormais quasi-nul chez tous nos voisins

et 2) l’effet "pass sanitaire obligatoire" est déjà en train s'estomper avec seulement 140 000 nouvelles primo-injections réalisées par jour la semaine dernière, au plus bas depuis mars dernier.

Bonnes nouvelles (bis)

… pour les GAFAM. Ce matin, on apprend qu’en 2020, les dépenses des Français sur internet ont atteint 112Mds€, un nouveau record (+8,5% vs 2019). Le leader ? Amazon (who else ?) : 1 cyberacheteur sur 2 a commandé sur le site cette année, loin devant la Fnac (24%) et Cdiscount (17%). Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Bercy annonce ce matin que la taxe GAFA made in France lui a rapporté 375M€ en 2020, soit…

… un quart de moins que les 500M€ auxquels l’administration fiscale (et Bruno Le Maire) s’attendait lors de sa mise en place. Que des bonnes nouvelles on vous dit ;)

description

Dernier verre

Bien sûr hier, Le Maire fermait officiellement l’open bar du "quoi qu’il en coûte", mais bon en annonçant des aides "sur-mesure", il esquissait encore un futur économiquement accommodant. Mais ça c’était hier.

Aujourd’hui Eurostat publie les chiffres de l’inflation en Europe et… tout a changé. Non seulement à 3% de hausse des prix en août la zone Euro dépasse (largement) son objectif cible de 2%, mais en Allemagne on en est carrément à près de 4% (3,9%) : deux fois l’objectif et un plus haut depuis près de 30 ans (1993) ! Oubliez la sortie en douceur !

Pour réduire l’inflation -- son cauchemar historique -- l’Allemagne va peser de tout son poids (prédominant) pour revenir à la doctrine orthodoxe de la Zone Euro et ce d’autant plus que son économie -- contrairement à celles de ses voisins du sud, France incluse -- a déjà retrouvé le niveau de plein emploi qu’elle connaissait avant le Covid (taux de chômage allemand : 5,5% en août 2021, soit le même qu’en mars 2020).

Et ça ne va pas traîner ! Cet après-midi, le membre autrichien du Conseil des Gouverneurs de la Banque Centrale Européenne, annonce que dès la semaine prochaine la BCE discutera d’une réduction de son programme mis en place pour relancer l’économie. Die bar ist geschlossen.

Nous n’apprenons donc jamais rien

Chaque été c’est la même chose, nos attentes estivalo-libidinales sont irréalistes ! Cette année, comme en 2020 et comme en 2019, nous revenons sexuellement déçus de nos vacances : alors que 77% d’entre nous s'attendaient à une activité adulte "normale" à "caniculaire", finalement, seuls à peine plus de 60% rapportent avoir effectivement atteint ces enviables objectifs… l’été s’avérant finalement érotiquement "pourri" pour près de 2x plus d’entre nous que prévu (38% vs 23%). Ouch.

D’où notre Q de la semaine : avez-vous pris de bonnes résolutions (sexuelles) de rentrée ?

Participer à notre grande enquête nationale