Si vous avez passé la journée en professionnel

  • Mort de Jean-Paul Belmondo (1933 - 2021)
  • Afghanistan : les Talibans affirment contrôler tout le pays y compris la province rebelle du Panchir, le fils du commandant Massoud (Front National de la Résistance) appelle à un "soulèvement national"
  • Les Echos assurent qu'Emmanuel Macron souhaite désormais supprimer les régimes spéciaux et instaurer un minimum vieillesse de 1 000€ avant la fin de son quinquennat

Belmondo était le dernier survivant de sa bande de promo du Conservatoire d'art dramatique (Marielle, Rochefort, Cremer, Rich). Ce soir on regardera le film dans lequel il a joué que nous préférons : Le voleur de Louis Malle (1967)

On se dépêche

Alors que vendredi la réunion prévue des ministres des Finances de l’UE va voir revenir "la réduction des déficits publics à l’ordre du jour" (Les Echos), Matignon fait ce matin le 1er bilan du plan de relance débuté il y a 1 an : 47,5Mds€ ont déjà été dépensés sur les 100Mds prévus et 70Mds devraient l’être "d’ici la fin de l’année". Mais c’est pas tout : Bercy va également présenter "dans les prochaines semaines" un nouveau plan visant à "mettre fin à la capitulation industrielle des 30 dernières années"

... en investissant notamment dans les secteurs d’avenir "pas rentables immédiatement" (semi-conducteurs, hydrogène vert, ...). Si vous avez un dossier à soumettre on ne perdrait pas trop de temps si on était vous…

En lire plus sur BFM

"Menus problèmes"

LREM est mort, vive LREM. Après François Bayrou ce week-end qui appelle à la création d’un "grand mouvement politique central" c’est au tour de Bruno Le Maire de réclamer ce matin l’instauration d’un "parti présidentiel"… c’est à dire, dans les deux cas, créer exactement ce que LREM était censé être. Bayrou penche pour une fusion, tandis que d’autres veulent une confédération. 

"Deux menus problèmes" comme le pointe la perspicace Pauline de Saint-Rémy (Politico) : Quid de "l’existence juridique des partis — et des financements qui vont avec — et qui pour le présider ?". Bayrou a sans doute une idée. D’autres aussi.

En voir plus dans Politico (Playbook Paris)

description
Wow (où l’on parle de bitcoin)

Wow (où l’on parle de bitcoin)

Ce week-end notre regard a été attiré par un article du NY Times qui commence ainsi : en 2009, lors du lancement du bitcoin, vous pouviez "miner" (= obtenir) un bitcoin en utilisant votre propre ordi et en consommant quelques secondes d’électricité. Bref presque rien, ce qui était d’ailleurs aussi la valeur du bitcoin. Aujourd’hui c’est différent…

En 2021, "miner" un bitcoin revient à gagner à un jeu de dés… dont les dés auraient des milliards de milliards de faces. Ça vaut le coup car quand vous gagnez vous empochez 6,25 bitcoins à, environ, 50 000$ pièce (total : 312 000$)… mais ça requiert des ordis qui vont réaliser le maximum de tirages de dés. Plus vous avez d’ordis, plus ils sont puissants, plus vous gagnez. Mais aussi plus vous consommez d’électricité. Pour un bitcoin comptez l’équivalent de 9 ans de conso électrique d’un foyer américain.

Au total, la création de bitcoins représente 91 terawatts-heure d’électricité par an. C’est plus que ce que consomment tous les 5,5M de Finlandais chaque année ou – dit autrement – c’est 7x la conso annuelle d’électricité de toutes les opérations de Google dans le monde

La prochaine fois que nos enfants -- très écolos -- nous dirons de placer nos économies en crypto, on leur ressortira ces chiffres…

En lire plus dans le NY Times

En partenariat avec Montblanc

UltraBlack comme Montblanc

Depuis 1906 et le stylo en ébonite qui révolutionna l’écriture, le noir est la couleur de Montblanc. Aujourd’hui, cette marque iconique s’étend aux montres, à la maroquinerie et au hi-tech, tout en restant fidèle à sa vocation d’origine : allier l’audace innovatrice au savoir-faire artisanal. Avec sa nouvelle collection UltraBlack, déclinée sur toutes ses catégories, du sac à dos au casque audio, Montblanc célèbre son héritage.

Le noir comme couleur ultime de l’élégance, de la fonctionnalité et de l’audace… cet UltraBlack qui n’appartient qu’à Montblanc.

Découvrir l’UltraBlack de Montblanc

Ça ne rigole pas

L’Ifop réalise une grosse étude pour l’Observatoire Européen de la Sexualité féminine. Enseignement n°1 : les femmes les moins sexuellement satisfaites en Europe sont les Françaises : 35% sont déçues, c’est plus qu’en Italie, au UK, en Espagne et en Allemagne (top de la satisfaction – 23% de déçues). Mais ce qui nous a le plus intéressés, ce sont les niveaux d’insatisfaction par sympathie politique. Si les femmes du centre et de droite et gauche modérées…

… rapportent une insatisfaction proche de la moyenne française, les choses ont l’air de légèrement mieux se passer chez les sympathisantes de la droite radicale (taux d’insatisfaction : 31%)… et d’être carrément être catastrophiques pour la gauche radicale : 46% d’insatisfaites, 10 points au-dessus de la moyenne ! Oubliez la Fête de l’Huma, allez draguer à celle de Jeanne d’Arc !

En voir plus sur le site de l'Ifop