Recevez le smart email du soir. C’est gratuit !

Si vous avez passé la journée sous l'eau

Législatives : Emmanuel Macron appelle à s'opposer au RN au 2nd tour car c'est "l’extrême droite qui est en passe d’accéder aux plus hautes fonctions, personne d’autre"

Second tour : Jordan Bardella veut un débat avec Jean-Luc Mélenchon qui préfère lui envoyer un autre leader insoumis (NDLR : c'est en théorie l'écologiste Marine Tondelier qui doit représenter le Front Populaire lors du débat d'entre-deux-tours) 

US : la Cour Suprême retarde le procès fédéral de Trump sur l'assaut du Capitole en concluant qu'un ex-président doit bénéficier "au moins d'une présomption d’immunité pour ses actes officiels" accomplis pendant son mandat

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Ça leur plaît

Ce matin, sur Inter Dominique Seux (Les Echos) intitulait son édito : "un scrutin désespérant pour les milieux économiques" renvoyant dos à dos les programmes économiques du RN et du Front Populaire. Pourtant, les résultats d’hier semblent ne pas avoir tant consterné les marchés financiers. Le CAC 40 signe aujourd’hui une jolie hausse (+1% à l'heure du bouclage après +2,6% ce matin), et le fameux spread (écart de taux entre l’Allemagne et la France, indicateur de la défiance/confiance des marchés) …

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Le déni-ni

C’est la question à laquelle tous les partis ont donc dû répondre aujourd’hui : quelle stratégie face au RN ? A gauche c’est clair : retrait systématique en cas de 3e place. Au centre : on oscille entre le "pas une voix pour le RN" (Attal) et le "ni RN-ni LFI" d’Edouard Philippe. A droite : pas de consigne. Et concrètement ça donne ça : 120 désistements ont déjà été annoncés par le Front Populaire (90 au profit d’un candidat Ensemble et 30 pour un LR) vs 40 pour Ensemble au profit d’un candidat Front Populaire (dont 6 Insoumis).

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

 

A ce stade

En bâtissant un modèle sur les "matrices de transition" de Harris Interactive (2022), le (excellent) Grand Continent a étudié précisément ce que les 3 scénarios de barrage possibles face au RN donneraient en termes de majorité à l’issue du 2nd tour.

1 – Pas de désistements = majorité absolue pour l’extrême droite. Certes, ce scénario n'est plus d'actu (au moins 160 candidats se sont déjà désistés), mais – pour mémoire – si tous les candidats aux triangulaires se maintenaient, RN + Ciottistes + Reconquête obtiendraient environ 300 sièges (> 289, majorité absolue)

2 – Désistements de la seule gauche (Front Populaire) : le RN "frôle la majorité absolue"… mais la manque d’environ 15 sièges, le bloc de majorité présidentielle et de ses alliés "étant quant à lui renforcé d’une vingtaine de députés supplémentaires"

3 – Barrage généralisé (à droite comme à gauche)… le RN reste la première force et de loin mais la majorité absolue s’éloigne un peu plus (RN + alliés = 261 sièges, Front Populaire = 165)

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

 

En collaboration commerciale avec On Location

Jeux Olympiques de Paris 2024 : attention moment magique

Le 26 juillet au soir, les yeux du monde entier seront tournés vers un lieu unique : la Seine, hôte exceptionnel de la Cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques. Une traversée de Paris qui s'annonce déjà grandiose avec des athlètes qui passeront devant Notre-Dame, le Louvre ou la Tour Eiffel ... et puis vous ! Oui, oui, vous. A condition d'avoir sécurisé votre présence pour l'événement avec les derniers packages d'hospitalités disponibles comprenant une place de choix sur une péniche, un pont ou directement au Trocadéro

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

On pose ça là

En 2014, l’Ifop réalisait une grande étude visant à mesurer si l’on pouvait faire apparaître des liens ou des relations entre pratiques sexuelles et orientations politiques. Conclusion : "Si bon nombre de pratiques sont généralisées, on observe néanmoins que les personnes qui sont attirées par les extrêmes (de gauche comme de droite) déclarent davantage pratiquer la pénétration anale ou les rapports bucco-génitaux…

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn