Si vous avez passé la journée entre camarades

Si vous avez passé la journée entre camarades

  • Conseil européen : Emmanuel Macron dit regretter une "montée de l'illibéralisme dans les sociétés post-communistes" qui "sape ce qui a construit le cœur des démocraties libérales occidentales" et appelle à être "dur avec les dirigeants et convaincant avec les peuples"
  • Le parquet de Nanterre classe "sans suite" l'enquête ouverte contre Patrick Poivre d'Arvor pour "viols" et "agressions sexuelles" en raison "d'insuffisance de preuves" ou de "prescription" des 8 plaintes déposées
  • Forte baisse du chômage de catégorie A (= aucune activité) en mai en France (-3,5%, soit 135 000 chômeurs de moins). La moitié de cette baisse vient de la bascule de chômeurs sans activité vers l'activité partielle

Comme toutes les semaines, on se retrouve demain (samedi) à 10h sur Clubhouse pour le debrief hedbo en direct (nom de la "room" : On refait la semaine. Organisateur : TTSO

La bonne nouvelle du vendredi

… vient du UK et concerne le variant Delta, et, guess what, elle est bonne ! Public Health England (= Santé Publique France britannique) vient d’actualiser ses données sur l’effet des vaccins sur ce variant. Voilà ce que ça donne : 1 dose de vaccin (Pfizer ou AstraZeneca) permet à 30% d'éviter des formes symptomatiques et à 80% une hospitalisation. A 2 doses, on passe à 79% d’évitement des formes symptomatiques et à 96% de non-hospitalisation. Plus réjouissant qu’un sketch de Bigard.

Le problème : pour éviter une 4e vague due au variant Delta (qui sera dominant à 90% dès août en France), Alain Fischer (M. Vaccin) déclare aujourd’hui qu’il faut que 80% de la population soit "protégée" (soit par anticorps post maladie, soit par vaccin). Or en août – au mieux – on en sera à 35M de Français à deux doses (et 5M à une). Not enough.

Le Fiorentino de la semaine : Les inégalités explosent

"Paradoxalement, la situation des personnes les plus défavorisées, si on exclut bien sûr les pays les plus pauvres ne s'est pas dégradée du fait de la réponse massive des États et des banques centrales. En France le pouvoir d'achat des ménages a même augmenté : c'est la PREMIÈRE fois que cela arrive pendant une crise. Non les inégalités explosent par le haut. La baisse des taux d'intérêt profite largement aux ménages les plus riches. La richesse des personnes possédant plus de 1M$ a été multipliée par 4 depuis 2000. 

Elle représente un total de 41 500Mds$, 46% de la richesse globale (c'était 35% en 2000). Il y a 56,1M de millionnaires dans le monde en 2020. Dont un tiers aux US. 2,9Mds de personnes, soit environ 55% des adultes dans le monde, ont un patrimoine de moins de 10 000$".

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

description
La 2 Do du week-end

La 2 Do du week-end

Ce week-end on va faire deux trucs. Aventureux.

Samedi, nous nous rendrons au Musée Cognacq-Jay. Seul et discrètement. Ce qui justifiera notre furtivité ? L’exposition sur les œuvres de Boucher (c’est cette année les 250 ans de la mort de ce peintre majeur du XVIIIe) et de ses contemporains, consacrée aux scènes d’amour. Et en matière de scènes d’amour, de bagatelle et de sexe cru, le XVIIIe ne fut pas précisément bégueule ! Le nom des salles thématiques de l’expo dit tout : "L’objet du désir", "Des caresses au baiser", "Jambes deçà, jambes delà", ou "Erotica", interdite au moins de 18 ans… Nous nous attendons à être charmés, amusés et choqués. Peut-on rêver meilleur programme ?

Dimanche, c’est cette fois un enfant (ado, râlant) solidement calé sous le bras que nous reprendrons – EN-FIN ! – la route de la Filmo (du Quartier Latin). Jauge réduite oblige nous prendrons une marge confortable pour nous rendre à la séance de 13h30. Ce qui justifiera cette précaution ? La projection de ce qui est considéré par beaucoup parmi les meilleurs connaisseurs de cinéma, comme la référence absolue du film d’aventure épique : L’Homme qui voulut être roi. John Huston (1975) : Sean Connery + Michael Caine en aventuriers pénétrant – à la fin du XIXe -- dans un pays où aucun Européen n’a mis les pieds depuis Alexandre Le Grand… pour en devenir le roi. L’adaptation d’une nouvelle de Kipling et – once againl’un des films les plus estimés du cinéma. Et nous ne l’avons jamais vu ! Rooooh comme nous serons heureux ce samedi dans la queue de la Filmo, sourds aux grognements de l’ado, et sûrs de sa reconnaissance à venir.

description

C'est vendredi et vous l'avez bien mérité

Chaque vendredi vous nous le reprochez : notre petite vidéo semble un peu oublier nos lectrices adorées, et la part de nos lecteurs également chers qui préfèrent les garçons. Chaque vendredi vous avez raison. Aussi imaginez la joie avec laquelle nous vous convions -- toutes et tous ! -- à venir rejoindre au sauna ce jeune et beau monsieur manifestement en proie à des émotions intenses. Et, reconnaissons-le, communicatives. Enjoy (and happy Gay Pride, demain 26/06) ;)

Come & sweat / Sweat & come

La bande son du week-end : Gaspard Augé - Escapades

On n’est pas -- 20 ans durant ! -- l’un des deux membres d’un groupe aussi important que Justice impunément. Gaspard Augé (le compère moustachu de Xavier de Rosnay) peut bien sortir aujourd’hui son premier album solo, soyons justes (ahahaha) c’est du Justice ! Peut-être un peu moins pop – ce qu’on peut regretter – peut-être un peu plus morriconien – ce dont on peut se réjouir – mais du Justice, tout de même. Soyons justes (bis, re-ahahaha), c’est une excellente nouvelle.  

A écouter sur Spotify ici

TTSO’s fav track : Europa (drôlement mieux que l’Hymne à la joie, NDLR)