Si vous avez passé la journée au combat

Si vous avez passé la journée au combat

  • L'Elysée annonce une allocution d'Emmanuel Macron lundi 12/07 à 20h pour évoquer la situation sanitaire et le programme pour la fin de son quinquennat
  • Covid : le Conseil scientifique se prononce en faveur de l'obligation vaccinale pour les soignants ... tout comme le Pr. Didier Raoult qui appelle pour la première fois aujourd'hui à une "vaccination systématique" du personnel médical
  • G20 Finances à Venise : Bruno Le Maire affirme que la France "se bat" pour que le taux d'imposition minimal mondial soit "supérieur à 15%" (= base actuelle de travail de l'OCDE)

Le Conseil scientifique affirme également que l'épidémie ne pourra "être contrôlée" qu'avec "90% à 95% de personnes vaccinées ou infectées en particulier chez les personnes de plus de 60 ans" (voir article suivant)

L’avenir c’est l’hybride

... et on ne parle pas d'automobile mais bien du Covid. Face à une épidémie revenue à son niveau de janvier, le UK plaide désormais pour "l’immunité hybride". En clair, le variant Delta -- ultra-contagieux -- est devenu incontrôlable donc on protège tous les plus âgés/vulnérables avec le vaccin et on laisse les autres (jeunes ou antivax) se faire contaminer sans restreindre les libertés. L’objectif : que le virus finisse par s’éteindre de lui-même "faute de nouvelles personnes à contaminer", ce qui devrait arriver dès la "mi-août" au UK.

Selon une estimation de l’Office for National Statistics publiée mercredi, 90% des adultes anglais possèdent désormais des anticorps contre le Covid (soit par la vaccination, soit par une infection passée). C'était 80% le mois dernierThis is the end.

En lire plus dans l'Evening Standard

Le Fiorentino de la semaine : Le débat de fond

"... entre les Emirats arabes unis (EAU) et l'Arabie saoudite sur l'avenir du pétrole. Pour les EAU, la demande de pétrole va s'effondrer dans quelques années du fait de la transition écologique. Et ils ne veulent pas se retrouver, quand ça se produira, avec des dizaines d'années de réserves devenues inutiles. Leur raisonnement est donc simple : il faut augmenter massivement la production de pétrole tant qu'il y a de la demande même si cela provoquera une chute des cours. Le but de cette accélération de la production est de

 ... générer des revenus suffisants pour investir dans des activités qui permettront aux pays du Golfe de créer une économie post-pétrole. Se servir de cette manne pétrolière massive pour se réinventer économiquement. L'Arabie Saoudite est moins pressée et préfère jouer la conversion progressive des économies".

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

TTSO à Cannes (enfin presque)

Pendant Cannes, tous les jours nos copains du magazine Trois Couleurs nous racontent la projo qu’il ne fallait pas rater. Ce soir : Benedetta de Paul Verhoeven + Julie (en 12 chapitres) de Joachim Trier

"Cannes a chaud, Cannes enlève le haut avec Virginie Efira, fiévreuse dans la peau d’une religieuse touchée par la parole christique mais aussi, plus littéralement, par une jeune camarade de couvent. Le réalisateur de Basic Instinct s’installe au 17e siècle, en pleine peste noire, pour adapter un bouquin au titre éloquent : Sœur Benedetta, entre sainte et lesbienne. C’est drôle, grotesque et amoral à souhait – coucou le sextoy à l’effigie de la Vierge.  

Retournés comme des crêpes nous fûmes aussi par Julie (en 12 chapitres), portrait plein de vie, de spleen et de love d’une presque trentenaire à Oslo – au casting, l’incendiaire acteur Anders Danielsen Lie. Chaud, on a dit".

Lire l’interview de Paul Verhoeven chez Trois Couleurs

La 2 Do du week-end

La 2 Do du week-end

Ce week-end, on va faire deux trucs. Avec légèreté

Samedi, nous nous plongerons dans le numéro de juillet de Philosophie Magazine qui consacre son dossier central à l’étrange gravité du sexe. Disons-le tout net nous partageons l’étonnement qui sous-tend ce titre. Si nous n’ignorons rien de l’importance des combats sexuels menés ces dernières années, nous sommes profondément interloqués par l’exclusivité du sérieux avec lequel les relations intimes entre adultes consentants sont à présent traitées. Au point de donner à notre version résolument optimiste des relations intimes entre adultes parfois des allures de combat. Samedi, c’est donc vers les philosophes que nous nous tournerons pour trouver une réponse à la question dont nous nous étonnons qu’elle ait entièrement troqué le physique pour le méta.

Dimanche, il est possible que nous ayons besoin de rire après nos lectures de la veille. Ça tombe bien, nous avons exactement ce qu’il faut et même bien au-delà. Les éditions Pavillons Poche (Robert Laffont) viennent de ressortir ce que nous considérons comme le livre le plus drôle que nous ayons jamais lu : L’omelette byzantine de Saki. Il est possible que vous ne connaissiez pas cet auteur anglais tué à la guerre de 14 et si c’est le cas nous sommes en train de vous rendre le plus grand service de votre vie. Des nouvelles de trois pages portant la dérision, l’intelligence et le dandysme à un niveau jamais atteint. On ne touche pas au génie, on y nage. Dans les eaux d’Evelyn Waugh, Nancy Mitford ou PG Wodehouse, mais en les dépassant. Nous les saluerons de la main et quitterons définitivement le rivage.

description

C'est Cannes et vous l'avez bien mérité

Bien sûr, Cannes c’est l’incompréhensible du Carax et la vie à hauteur de vache (à tout prendre, nous choisirons cette deuxième option) mais c’est aussi ces émotions plus sourdes, ces souffles plus courts ceux que nous avons connus dans l’obscurité des salles et dans la noirceur de nos troubles. Ceux que nos copains de Trois Couleurs ont voulu célébrer ce soir. Enjoy ;)

Join us in the dark

La bande-son du week-end : Bobby Gillepsie & Jehnny Beth - Utopian Ashes

Il aura donc fallu l’alliance du chanteur d’un groupe culte (Primal Scream) et d’une artiste française pour ressusciter le son américain de la fin des 70s. Que les noms de Pat Benatar ou Bob Seger évoquent ou non quelque chose pour vous, il nous paraît peu probable que l’ampleur et le lyrisme de cette inspiration épargnent vos cœurs brisés pour toujours.

A écouter sur Spotify ici 

TTSO’s fav track : Your Heart Will Always Be Broken

description