Si vous avez passé la journée aux fourneaux

  • ONU : Joe Biden annonce que les US vont "doubler" leur effort financier international contre le changement climatique, se dit prêt à rediscuter avec l'Iran et affirme ne pas chercher de "nouvelle guerre froide" avec la Chine
  • L'OCDE augmente ses prévisions de croissance pour 2021 pour la Zone Euro avec +5,3% attendus (vs +4,6% dans les dernières anticipations) et +6,3% pour la France (vs +5,8% en mai)
  • Nouveau sondage Harris Interactive : Macron largement en tête pour 2022 (23% des intentions de vote). Bertrand (14%) se rapproche de Le Pen (18%) plombée par Zemmour (11%)

Génial et incroyable (mais vrai) édito de Sonia Devillers ce matin sur Inter à propos de Françoise Bernard décédée hier à l’âge de 100 ans. Si vous ne l’avez pas entendu, voilà 2min51 que vous n’êtes pas près de regretter.

Ecouter l'édito de Sonia Devillers

C’est officiel

Ambiance. En ouverture de l’AG annuelle de l’ONU, Antonio Guterres (Sec. Général de l’Organisation) déclare que le monde est au "bord du gouffre". Les responsables : les US et la Chine qu’il veut pousser au "dialogue", avant que "notre monde ne se dirige vers 2 ensembles différents de règles économiques, commerciales, financières et technologiques, 2 approches divergentes dans le développement de l’IA – et finalement 2 stratégies militaires et géopolitiques différentes".

En bref : 2 idéologies. 2 systèmes. 2 blocs. Opposés et antagonistes. C’est officiel, la nouvelle guerre froide est déclarée

En lire plus dans Le Temps

Humiliations

Au pluriel. 1) Ce matin, le PM Australien déclare qu’il ne verra pas J-Y. Le Drian (Min. Aff. Etrangères) cette semaine alors qu’ils seront tous les deux à NY à l'ONU. La France devra donc se contenter de se faire larguer par téléphone, elle n’aura même pas droit à l’explication face à face. 2) Bien pire encore, ce matin toujours, Boris Johnson reconnaît que le nouvel accord commercial UK-US, que le PM anglais avait présenté comme la panacée qui compenserait les échanges UE perdus post Brexit…

… était "au bout de la queue" des priorités de Biden et ne serait pas conclu à court terme. Dans les deux cas, il semble bien que le renforcement des liens européens (y compris avec le UK) soit la solution. Pas évident que ce soit la réalité (lire article suivant)

description

Wake-up call

Après l’humiliation diplomatique des Français -- et donc de l’Europe -- par l’Australie, les US et le UK, le ministre allemand de l’Europe l’affirme ce matin : cela doit servir de "wake-up call" pour l’UE. Pas sûr que la sonnerie soit assez forte ! 

D’abord, le (timide) soutien de l’Allemagne arrive tardivement. La raison : sur le marché des sous-marins, l’Allemagne a aussi son champion, TKMS. Et si depuis 30 ans, Berlin a vendu 60 sous-marins à l’export vs 15 pour la France (avant le contrat australien), les Allemands -- pas ravis de voir la France empocher "le contrat du siècle" par Naval Group (principal rival européen de TKMS) -- ont eux aussi participé au french bashing des submersibles français.

Ensuite, si le PM australien affirme ce matin qu’il ne rencontrera pas Macron à l’Assemblée Générale de l’ONU cette semaine, RFI nous apprend que des membres de l'UE -- dont Ursula Von der Leyen (patronne de la Commission) -- vont bien discuter avec Scott Morrison. Et pas pour parler bataille navale mais bien de la relance des discussions commerciales UE/Australie. Si on pensait encore que l’UE était une puissance politique et stratégique cohérente, le "wake-up call" est effectivement le bienvenu.

L’Australie est le 3e excédent commercial pour l'UE avec un surplus de 24Mds€ généré en 2020 (dont 1/3 réalisé par l’Allemagne)

En partenariat avec Seazon

Seazon : le plaisir non coupable

Un plat Seazon, c'est d'abord un moment de plaisir avec des recettes toujours savoureuses... mais c'est surtout la garantie de manger mieux. Comment le sait-on ? Simplement en regardant l'étiquette. Tout y est indiqué : l'origine des matières premières (dont le pourcentage d'ingrédients bio et labellisés), la qualité nutritive (91% des recettes ont un Nutri-Score noté A ou B) et même l'empreinte carbone (réduite au minimum grâce à l'utilisation de produits de saison et une carte à 50% végétarienne). 

... Et la bonne nouvelle, c'est que vous vous régalez en prenant soin de votre santé, tout en respectant la planète avec une offre de recettes variées à partir de 6,64€/plat, livrées chez vous, partout en France. Seazon, le plaisir non coupable. 

Redécouvrez le plaisir de déjeuner avec Seazon et profitez de 30% sur votre première commande

La Q de la semaine

Nous le savons depuis deux semaines, près de 50% d’entre vous (38% des femmes et 59% des hommes) déclarent ne pas être satisfaits sexuellement, or la semaine dernière dans un sondage à popularité record (4 700 votes) 90% d'entre vous nous disent que le sexe est "important" ou "primordial". Clairement, il y a comme un décalage (ou une frustration)… tentons donc de l’expliquer. Notre question ce soir : pensez-vous que votre partenaire soit aussi sexuellement motivé/e que vous ?

Résultats du sondage précédent (4 700 réponses) : Le sexe, vous vous en foutez ? Oui, complètement : 1% ; J’y accorde une importance faible : 3% ; C’est moyennement important : 6% ; C'est très important : 44% ; C'est primordial : 46%

Participer à notre grande enquête nationale