Si vous avez passé la journée à vous en remettre

  • Energie : le gouvernement annonce envisager la construction de 6 nouveaux EPR (= réacteurs nucléaires de nouvelle génération) avant même la mise en service de Flamanville dont le coût s'est pourtant envolé (12Mds€ actuellement vs 3Mds€ à l'origine)
  • L'UE décide de reporter ses discussions sur un futur accord commercial avec l'Australie pour protester contre l'annulation du contrat d'acquisition des sous-marins français
  • Covid : sans attendre la décision des autorités de santé, les US achètent 1,7M de doses de "molnupiravir", un antiviral prometteur dont les premiers résultats montrent une réduction de 50% des chances d'hospitalisation chez les patients symptomatiques

Depuis le début de l'année, les ventes de voitures neuves en France ont chuté de 23% vs leur niveau pré-crise soit un "décrochage historique" inédit en période de croissance (porte-parole de Plateforme Automobile cité par Les Echos

On va prendre son temps

Xavier Bertrand le martèle aujourd’hui encore : il reste "celui (à droite) qui est le plus capable d’accéder au 2nd tour et de battre Macron" et "c’est assez clair depuis longtemps". Sûr Xavier ? L’Opinion révèle qu’un sondage interne LR effectué auprès de 7 800 adhérents du parti (= 10% des effectifs du parti tout de même) place Bertrand à 19% derrière Valérie Pécresse (20%) et surtout Michel Barnier (28%). Et en cas de 2nd tour, Barnier plierait le match (43% vs 26 pour XB).

Bertrand est à présent lancé dans une course pour rassembler -- "dans les jours qui viennent" -- tous les candidats LR derrière son nom. Pas sûr que ses camarades partagent son sentiment d’urgence.

Et comme si Bertrand n’avait pas eu une assez mauvaise semaine, Lapix lui assène une claque monstrueuse hier sur France 2 (éloignez les enfants, les images sont dures !)

Le Fiorentino de la semaine : Première contraction

"En Chine. Pour la première fois depuis le début de la pandémie, la production industrielle chinoise est en baisse en septembre. La cause principale ? Les coupures d'électricité provoquées par le manque de charbon. Un signe avant-coureur pour l'économie mondiale ?"

Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MonFinancier-MeilleurPlacement (la super newsletter de Marc Fiorentino)

S'abonner à la newsletter de notre copain Marc Fiorentino

description

La 2 Do du week-end

Ce week-end on va faire deux trucs. Parfaits.

Samedi, il pleut et c’est parfait. Du confort de notre canapé, nous passerons en revue le très beau catalogue des photos que -- pour la première fois -- l’AFP met en vente. Intitulés "les années argentiques" et couvrant la période 1944 – date fondation de l’Agence – à 1998 (généralisation du numérique), ces clichés – souvent magnifiques – sont surtout témoins de la diversité des domaines de couverture de l’AFP : du glamour au sordide, du drôle au tragique, du vivant au minéral. Le tout capté par l’appareil de très grands photographes (même si, de nous au moins, le plus souvent inconnus). Les enchères auront lieu le lendemain (dimanche, dès 14h30 chez We Are, ou en ligne ici). Il est possible que nous passions quelques ordres, mais même si ça n’est pas le cas, samedi, au sec de notre salon, nous recevrons une leçon de journalisme, d’esthétisme et de perfection. Dans les trois cas, nous sommes preneurs.

Dimanche, il pleut et c’est parfait. Oui parce que, fin septembre/début octobre, la pluie après le soleil produit un miracle : le cèpe. Cassant notre tirelire, nous en achèterons deux du genre trapu et très ferme. Nous rentrerons à la maison et ferons précisément ça. Nous présenterons le résultat à la personne qui a la gentillesse de partager notre lit et lui servirons le plus dodu, le plus doré et le mieux rôti des deux compères. Nous comptons ensuite faire observer le temps inamical pour suggérer une sieste dont on sait qu’elle aussi, parfois, est pourvoyeuse de miracles. Dimanche, il pleut et ce sera parfait.

PS : pour la recette, pas de panique si vous n’avez pas "un reste de jus de rôti ou de poulet" (les cuisiniers nous font rire), un peu de fond de veau délayé ou un cube de bouillon de volaille feront l’affaire…

C’est vendredi et vous l’avez bien mérité

Enter : Brad & Angelina ! C’est donc au rang n°6 du classement des 10 scènes ciné/télé/séries élues les plus hot par le public US (interrogé cet été par le site FamDom) qu’arrive le couple qui, à lui seul, symbolise le sexy made in USA et explique l’envolée du prix du Côtes-de-Provence dans les années 2000. Rassurez-vous cependant, contrairement à son vin cette petite explication mettant en scène le couple hollywoodien apprenti vigneron, elle, ne manque pas de corps*. Enjoy ;)

*C’est vendredi, la semaine fut chargée, merci de votre indulgence

La bande son du week-end : Nouvelle Vague (For ever)

C’est avec une infinie tristesse que nous avons appris hier le décès d’Olivier Libaux à l’âge de 57 ans. Il est possible que ce nom ne vous dise rien tant ce guitariste brillant n’était pas du genre à se pousser du col, mais il est probable que, comme nous, vous révériez le groupe dont il fut le créateur/inspirateur : Nouvelle Vague. A l’égard de cette œuvre de reprises bossa-nova de tubes punk et new-wave, un seul adjectif nous vient en tête : adorable. Ce week-end c’est le cœur serré que nous reconnaîtrons qu’elle est aussi éternelle.

A écouter sur Spotify ici 

TTSO’s fav track : In a manner of speaking (sur le premier disque de Nouvelle Vague, recommandable de bout en bout)