Si vous avez passé la journée dans le Dalloz

Si vous avez passé la journée dans le Dalloz

  • Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy condamné à 1 an de prison ferme pour financement illégal de sa campagne électorale en 2012 (le parquet réclamait 6 mois ferme). L'ex-PR fait appel (voir sujet suivant)
  • Covid : le gouvernement annonce que 47 départements -- les moins touchés par l'épidémie -- sont concernés par la fin de l'obligation de porter le masque dans les écoles au 4 octobre
  • Barbara Pompili (Min. Transition Ecologique) prévient que le tarif réglementé de l'électricité va augmenter "aux alentours de 12%" début 2022

Selon les chiffres de la sécurité routière publiés aujourd'hui, le nombre d'accidents de la route a chuté de 17% entre 2010 et 2019, tandis que la mortalité diminuait elle de 19% 

Sarkozy ira-t-il en prison ?

Qu’on le souhaite ou qu’on s’en scandalise, c’est la question que tout le monde se pose depuis ce matin. Voilà où on en est : l’ex PR a fait appel et redevient donc présumé innocent. En revanche, déjà condamné à 1 an de prison ferme dans l’affaire Bismuth et donc à 1 an également dans l’affaire Bygmalion, Sarko frôle désormais la limite des 2 ans de prison ferme au-dessus de laquelle tout aménagement de peine est impossible.

Donc, pour que NS aille en prison, il faudrait que ses 2 condamnations soient confirmées en appel (puis -- éventuellement -- en Cassation) et en voir au moins une des 2 aggravée. Quel que soit votre camp, ne perdez pas espoir…

La revoilou

... la réforme de l’assurance chômage ! Celle dont l’Unedic a calculé qu’elle engendrerait une perte pour 1,15M de Français avec une baisse moyenne de 17% des indemnités. Celle dont le Conseil d’Etat avait demandé le report en mai jugeant le contexte économique "défavorable". Cette réforme-là donc, le gouvernement confirme ce matin qu’elle entrera bien en vigueur au 1er octobre car, constatant un "vif rebond de l'emploi depuis mai", c’est le "bon moment" (les mots du ministère du travail).

Parallèlement, France Inter nous apprend ce matin que Pôle Emploi, s’attendant à des débordements suite à la baisse des indemnités, va équiper ses agents de "bracelets d’alerte et de boîtiers anti-agression". Pas sûr que tout le monde passe un "bon moment".

En lire plus dans Le Figaro

description
Doit-on avoir peur du retour de l'inflation ?

Doit-on avoir peur du retour de l'inflation ?

Incontestablement elle est là, l’Insee annonce aujourd’hui que les prix ont progressé de 2,1% en septembre en France soit une petite accélération vs août (1,9%). Doit-on flipper ?

Non : couplée à des taux super bas (0%), l’inflation rend l’endettement hyper attractif (on rembourse moins que ce qu’on a emprunté), c’est bon pour l’investissement et c’est bon pour la conso.

Non : une inflation à 2% c’est l’objectif que se fixe la BCE. Cela fait des années que nous sommes bien au-dessous et que la croissance est atone. L’échauffement des prix est juste une conséquence de la forte croissance (de rattrapage) que connaît notre économie, pas de quoi se plaindre.

Non : l’inflation que nous connaissons n’est pas due à une flambée généralisée des prix, mais à une augmentation – conjoncturelle – et bien identifiée du prix de l’énergie : + 14% en septembre, alors que la progression des prix des biens et services est restée sous la barre des +1,5%.

Reste que : à l’inflation de l’énergie, il faut ajouter celle des aliments frais (+5% ce mois-ci) et le poste alimentation + énergie représente 30%, voire plus, du budget des ménages les plus modestes. Economiquement, ces 2% sont inoffensifs, socialement, ils sont douloureux. Politiquement…

Bercy estime l’augmentation moyenne de la facture énergie à 300 à 400€/an/ménage. Le montant moyen du chèque énergie (touché par 6M de ménages) sera de 250€ cette année (150€ habituels + 100€ exceptionnels)

En partenariat avec Daniel Féau

L'adresse Féau

Un appartement doit-il vous faire renoncer à une maison ? Une famille exclut-elle une vie d’artiste ? Le XVIe est-il l’arrondissement des conventions ? Avant de répondre d’un oui résigné à chacune de ces questions, laissez donc Féau vous ouvrir les portes de ce duplex traversant et baigné de lumière, occupant les derniers étages d’un bel immeuble des années 30 situé au pied du parc Sainte-Perrine. Pourquoi se résigner ?

Daniel Féau, Belles adresses – À Paris et ailleurs

En voir plus sur le site de Féau

Lire au lit

"« Je vais te pénétrer. Tourne-toi, écarte-toi. Je veux du champagne. Laisse-toi faire ». Cet amour charnel me comble au-delà du plaisir. Je suis éclatée, saisie de tremblements. Ce désir violent mais lent, la beauté de cette lenteur qui laisse le temps à l'extase, au regard, le temps de savourer ce moment. Faire l'amour. Prendre le temps pour le baiser ce moment". Sonia Rykiel - Les lèvres rouges (1996)

Ce 25 août 2021 marquait les 5 ans de la disparition de Sonia Rykiel. Nous avons pensé à cette grande créatrice qui fut aussi une féministe passionnée d'érotisme. En 1996, elle publia chez Grasset un formidable petit roman, Les lèvres rouges, dont nous vous proposons un extrait ce soir. En hommage respectueux et amical.

Se procurer l'ouvrage

En partenariat avec Spotify

Spotify : c'est la fête

Spotify : c'est la fête

Aujourd'hui, c'est la Journée internationale du podcast. Vous l'ignoriez ? Sans doute, car avec Spotify, le podcast, on le célèbre déjà tous les jours. Les preuves : des milliers d'épisodes disponibles sur la plateforme, des contenus variés, originaux, exclusifs et adaptés à tous les goûts, la possibilité de se divertir, apprendre ou s'interroger depuis votre lit, votre bus ou pendant que vous cuisinez. De jour, comme de nuit, la fête ne s'arrête jamais. 

Découvrir les nouveaux podcasts Spotify