Recevez le smart email du soir. C’est gratuit !

Si vous avez passé la journée au top

Agriculteurs : Gabriel Attal annonce un "effort inédit" pour placer l’agriculture "au-dessus de tout" avec suppression de la taxation sur le gazole non routier, lancement d’un "mois de la simplification", accélération du versement des aides d’urgence, "pression maximale" sur les distributeurs et industriels 

Agriculteurs (bis) : la FNSEA (1er syndicat agricole) annonce qu'elle décidera vers 20h de la suite du mouvement "en fonction des propos du Premier ministre"

Gaza : l'UNRWA (Agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens) suspend plusieurs de ses employés qui pourraient être impliqués dans les massacres du 7 octobre, les US coupent provisoirement leur financement

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

"Plausible"

Sans se prononcer sur le fond, la Cour Internationale de Justice (CIJ, organe judiciaire de l’ONU) reconnaît donc cet après-midi que le risque de génocide à Gaza est "plausible". Ce faisant, elle ordonne à Israël de tout faire pour "empêcher" la tenue d’éventuels actes de génocide et de s’assurer que l’aide humanitaire arrive bien à Gaza, mais, en revanche, ne réclame pas de cessez-le-feu. Post verdict, Netanyahou annonce qu’Israël va "continuer" sa "juste guerre".

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Le Fiorentino de la semaine : On craignait

"...une récession aux US en début d'année. Non seulement il n'y a pas eu récession mais la croissance a même accéléré sur la fin de l'année avec un taux de 3,3% largement supérieur aux anticipations. Les US ont déjoué tous les pronostics. Et se sont hissés en haut du podium de la croissance des pays développés. Mais au-delà des raisons habituelles (consommation des ménages, plein emploi, investissement qui progresse), ce qui frappe aux US, c'est la confiance.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

 

La 2 Do du week-end

Ce week end, c’est le festival de la BD à Angoulême, et on va (re) lire deux trucs. Formidables.

… Et ça commencera samedi par la relecture avide de la meilleure BD que nous ayons lue cette année (voire plus) : les deux tomes des Mémoires du Dragon Dragon (1. Valmy, c’est fini – sorti en 2022 et 2. Belgique, c’est chic – sorti cette année). Le pitch : les aventures d’un Dragon (le soldat, pas le fils de Daenerys) "couard, voleur et lubrique", qui par accident va participer à l’histoire… en offrant une explication burlesque et ridicule qui nous comble de bonheur. C’est absolument formidable, très très drôle et magnifiquement dessiné par Simon Spruyt (qui a dû pas mal regarder les planches du génial Christophe Blain)… Enfin un livre d’histoire résolument non édifiant. On adore !

et ça continuera dimanche. Avec un livre que nous n’avons pas encore lu mais qui nous réjouit immensément : La Faim de l’Histoire – l’histoire du monde par la gastronomie. Tout ce qu’on aime ! … et même un peu plus encore. Le livre est signé par Jul (l'épatant auteur/dessinateur de Silex and the City et Cinquante Nuances de Grecs, pas le rappeur) et Aïtor Alfonso. Deux normaliens certes, mais du genre qui nomment le chapitre qu’ils consacrent à l’alimentation indienne (version Gandhi) "Finis ton ascète" ou celui traitant de ce que les Egyptiens mangeaient entre deux pyramides (3000 av. JC) : "Mordre sur le Nil"imaginez notre impatience à l’idée d’entamer cette lecture-là ! Ça devrait nous changer pas mal du poulet du dimanche !

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

En partenariat avec Lelo

LELO a une excellente nouvelle (pour vous seulement)

Laissez LELO, la marque suédoise de luxe du plaisir intime, vous annoncer la bonne nouvelle : janvier, le mois à la durée ressentie la plus longue de l’année, s’achève et laisse la place à février, le mois officiel de l’amour. L’amour pour l’autre, l’amour pour soi, l’amour pour celui ou celle à qui on veut faire plaisir. Vraiment. Au plus profond. Dès aujourd’hui sur le site de LELO, profitez de réductions jusqu'à 50% et, pour les commandes supérieures à 189€, un jouet cadeau offert. 

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

La bande son du week-end : JB Dunckel - Paranormal Musicality

Récemment, en apprenant que AIR allait jouer en live MOON SAFARI à l’Olympia au printemps et en partageant cette nouvelle – gigantesque – dans la rédaction, nous nous sommes aperçus de l’ignorance complète de ce groupe et de ce disque (de 1998) – peut-être le plus important dans le processus de reconnaissance (et de décomplexification) de la pop française – par les nouvelles générations. Ce week-end, nous méditerons sur la fugacité de la gloire et la relativité des choses en écoutant le magnifique album de piano que vient de sortir JB Dunckel. Une vraie consolation.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Le film du dimanche soir : Le Diable au Corps – Marco Bellocchio (1986)

Scandale ! Scandale à la publication (1923) de ce roman d’amour et de sexe adolescent -- lui 15 ans, elle 18 -- alors que les hommes (et singulièrement le mari de Marthe) sont dans les tranchées de la Grande Guerre. Scandale à la sortie de son adaptation cinématographique par Claude Autant Lara (Gérard Philippe + Micheline Presle) en 1947, au sortir d’une autre guerre. Scandale du remake (en 1986) par Bellochio – notre film cette semaine -- sur fond de Brigades Rouges et de triomphe sensuel de Maruschka Detmers. Livrez donc votre dimanche soir au scandale.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn