Recevez le smart email du soir. C’est gratuit !

Si vous avez passé la journée à vous inquiéter

Législatives : à Orly avant son déplacement en Roumanie/Moldavie Macron dit vouloir "une majorité solide" au nom de "l'intérêt supérieur de la Nation" face au risque de "désordre"

Canicule : 12 départements placés en vigilance jaune avec des températures attendues jusqu'à 40° jeudi et vendredi pour l'épisode de canicule le plus précoce jamais enregistré en France

Variole du singe : l'OMS annonce la convocation de son comité d'urgence le 23 juin pour évaluer si le virus représente une "urgence de santé publique de portée internationale", l'UE achète 100 000 vaccins contre la variole

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Exclu, pas exclu

Surprise cet après-midi au Parlement européen. En commission Environnement et Economie, les eurodéputés ont décidé d’exclure le nucléaire de la liste des énergies "de transition" (= la taxonomie verte) leur permettant de bénéficier de meilleures conditions de financement. Une surprise donc alors que la moitié des Etats de l’UE ont aujourd’hui recours au nucléaire et qu’1/3 de l’électricité produite dans l’UE vient de cette technologie (c’est 70% en France), le tout sans émettre un gramme de CO2.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

La dérive

Alors qu’hier Johnson présente un projet de loi modifiant le statut de l’Irlande du Nord qui rompt avec l’accord du Brexit, aujourd’hui la PM écossaise annonce vouloir organiser d’ici fin 2023 un nouveau référendum sur l’indépendance de l’Ecosse (le 2e après 2014 / 62% des Ecossais ayant refusé le Brexit en 2016), et ce soir, le UK va envoyer son premier avion de demandeurs d’asile vers le Rwanda qui – pour 142M€/an – hébergera dans des camps…

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

 

Érosion (dingue)

C’est une fois encore Mathieu Gallard (Ipsos) qui fait la réflexion qui nous a le plus intéressés aujourd’hui. En reprenant les élections législatives depuis 1981 et en comparant les scores au 1er tour réalisés par les majorités présidentielles vs leurs oppositions (et bien sûr l’abstention), il montre à quel point le fondement même de notre démocratie s’effrite.

Concrètement en 1981, le camp présidentiel obtenait la majorité à l'Assemblée Nationale en représentant 120% des voix des oppositions (37,7% vs 31,7%).

20 ans plus tard, en 2002, il "suffisait" au camp du Président de représenter 75% des voix allant aux oppositions pour être majoritaire à l’Assemblée (26,8% vs 36,3%). L’exigence de stabilité et d’efficacité gouvernementale nous faisait déjà sortir de la stricte arithmétique démocratique.

20 ans plus tard, en 2022, si Emmanuel Macron ou la NUPES obtiennent la majorité, ce sera en totalisant seulement 35% des voix obtenues par leurs opposants… à ce niveau de fiction, on entre dans une autre dimension.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

En partenariat avec Aumax pour moi

Aumax pour moi : pourquoi choisir

... entre l’environnement et vos finances ? Avec l’offre Responsable d’Aumax pour moi – le service bancaire 100% français – faites votre transition écologique à votre rythme avec tous les avantages d’une carte Gold. Comment ? 1) En visualisant l’empreinte carbone de vos achats avec des recos personnalisées pour l'améliorer. 2) En profitant d’un giveback exceptionnel (= cashback dans plus de 1 000 enseignes transformé automatiquement en don pour l’asso Pure Ocean, qui lutte pour la protection des environnements marins – et cadeau bonus : vous recevrez un reçu fiscal en fin d’année).

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

De quoi voter Ensemble ?

C’est donc en RDA (avec un A comme Amour) qu’on atteignait le stade suprême de la félicité sexuelle (cf notre dernier article hier)… l’Ifop en doute ! Selon deux sondages menés en 2014 et 2021 c’est chez les centristes que l’amour est le meilleur. En 2014, l’institut rapportait ainsi que 69% des électeurs de la gauche radicale se déclaraient sexuellement satisfaits vs 73% chez les supporters de la droite modérée. 4 points qui peuvent faire toute la différence.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn