Recevez le smart email du soir. C’est gratuit !

Si vous avez passé la journée sur la toile

Carburants : fin de la grève à la raffinerie Total de Gonfreville (Normandie), la plus importante du pays et qui fournit notamment la région parisienne (NDLR : à date, 19% des stations-service françaises connaissent encore des perturbations vs 43% en IDF)

Immigration : Darmanin affirme que le texte qui sera présenté au Parlement début 2023 sera le "plus ferme" de toute la Ve république et visera à "être gentil avec les gentils et méchant avec les méchants" 

Climat : l'ONU annonce que les températures ont augmenté de 0,5° par décennie en Europe depuis 30 ans soit 2x plus vite que la moyenne mondiale et plus que n'importe quel autre continent

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Viva la muerte

Alors que, suite à des tirs de missiles de la Corée du Nord sur voisin du Sud, Séoul dénonce ce matin "une invasion territoriale" inédite depuis 1953 (partition des 2 Corées), le New York Times du jour révèle que les renseignements US ont établi à la mi-octobre que les chefs militaires russes ont discuté concrètement de l’emploi d’armes nucléaires tactiques sur le théâtre ukrainien (Poutine ne participait pas à ces discussions). On apprend aujourd’hui également que l’Arabie saoudite a récemment alerté les US…
Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Fêtons les morts !

Car -- comme tous les 2 novembre -- c’est leur jour, mais surtout car selon les calculs du Population Reference Bureau (US), depuis le début de l'humanité, 108Mds d’humains sont nés sur cette planète. Si on y retranche les 8Mds encore vivants, on est quand même dans un rapport de 1 (vivant) pour 12,5 (morts). A ce niveau de surnombre (et avec la certitude de les rejoindre bientôt), il paraît imprudent d’oublier leur fête !

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

 

L’illusion de vérité

Comment des gens sensés peuvent-ils parfois croire à d’énormes bobards ? En partie… parce qu’on les répète. C’est "l’illusion de vérité" : une affirmation fausse, suffisamment répétée, finit par sembler vraie.

Là, vous vous dites : "peut-être pour des crétins, mais pas pour moi !". Vraiment ? Voyons voir.

D’abord, l’effet n’est pas limité à des affirmations ambiguës ou complexes. Même des énormités ("la Terre est parfaitement carrée") sont perçues comme plus crédibles quand elles sont répétées. Pas très crédibles, bien sûr, mais plus crédibles que la première fois.  

Ensuite, connaître la vérité ne protège pas contre l’illusion. Car quand une affirmation est familière ("la vitamine C prévient les rhumes"), nous ne faisons pas l’effort de nous interroger sur sa véracité, même si nous le pouvons.

Enfin, le timing compte assez peu : répéter un mensonge après un mois est presque aussi efficace qu’après quelques minutes…

Alors, que faire ? Une étude au moins suggère qu’on peut réduire l’illusion de vérité en se comportant comme un "fact checker". En substance : la première fois que vous entendez une affirmation, évaluez son degré de véracité. Ensuite, il sera trop tard…

Tous les mercredis, Olivier Sibony (prof de stratégie à HEC, London Business School, Oxford) nous explique un concept de management. Sans bullsh*t.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

En partenariat avec HSBC

HSBC : la retraite, tous concernés

Avouons-le, la retraite on l'attend tous mais combien d'entre nous la préparent vraiment ? Alors pour s'éviter des mauvaises surprises -- type une baisse de revenus de 30%, ou plus, une fois à la retraite -- suivez ces 3 conseils de HSBC : 1) Comprenez. Faites le point avec votre conseiller qui vous expliquera tout du fonctionnement du système en vigueur. 2) Anticipez. Toujours guidé par votre conseiller, estimez votre âge de départ selon les paramètres actuels ainsi que le montant de votre pension.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

(Petite) Mort : on se détend

L'American Heart Association a étudié un échantillon de 6 000 cas de morts par attaque cardiaque subite chez l'adulte. On imagine qu'elle en a tiré plein d'enseignements utiles, mais, en ce qui nous concerne, nous avons retenu celui-ci : 0,6% de ces décès ont eu lieu alors que la victime faisait l'amour. Une infime minorité donc, mais...
Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn