Recevez le smart email du soir. C’est gratuit !

Si vous avez passé la journée dans la jungle

Défense : Emmanuel Macron annonce un budget de 400Mds€ pour les armées sur la période 2024-2030 afin de pouvoir faire face à "des guerres plus brutales, plus nombreuses et ambiguës à la fois" 

Eléphants : réélection d'Olivier Faure à la tête du PS avec 50,83% des suffrages, son adversaire Nicolas Mayer-Rossignol (maire de Rouen) dénonce des fraudes et demande la saisie de la commission de récolement

Extinction : la Cour de cassation annule la mise en examen d'Agnès Buzyn (ex Min. Santé) dans sa gestion de la crise Covid faute de textes pouvant justifier une infraction

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Ça ne peut aller que dans le bon sens

400Mds€ de budget pour nos armées entre 2024 et 2030 c’est beaucoup ? Oui, c’est 35% de plus que ce qui est prévu pour la période 2019-2025 (= 295Mds€). Mais ne croyez pas que la France est la seule à se réarmer. Dans une étude publiée fin décembre, McKinsey estimait qu’avant l’invasion russe de l’Ukraine, les dépenses militaires de l’OTAN devaient croître de 14% entre 2021 et 2026. Post retour de la guerre en Europe, l’augmentation devrait finalement tourner autour des +60%. Un progrès.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Le Fiorentino de la semaine : -42,6%

"C'est la chute du nombre de prêts immobiliers au 4ème trimestre de l'année 2022 par rapport à l'année précédente. Heureusement que le patron de la Banque de France expliquait qu'il ne voyait pas de ralentissement et que le taux d'usure (= taux maximum légal auquel les banques peuvent prêter) n'était pas un problème... C'est vrai. Une baisse de 42,6% ce n'est pas un vrai ralentissement..."

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

 

La 2 Do du week-end

Ce week-end on va faire deux trucs. Avec des voyants.

Samedi, nous arracherons un ado (trouvé dans notre canapé) à TikTok en lui promettant une vidéo sur internet. Le piège refermé, nous prendrons un quart d’heure de son temps pour (re)regarder avec lui le mini-documentaire mis en ligne cette semaine par Le Monde sur la recréation de la voix de de Gaulle et du discours du 18 juin 1940 (dont il n’existe aucun enregistrement). C’est absolument passionnant, mêlant enquête journalistique, haute technologie, François Morel et histoire de France. Cela ouvre également des champs de questionnements immenses sur ce que les avancées du numérique permettent en création mais aussi en manipulation, y compris de ce que nous avions toujours pris pour des preuves ultimes : des enregistrements et/ou des images. Sur ce point, la vision d’un ado nous semble indispensable.

Dimanche, nous entamerons la lecture du livre de Mathieu Laine, La compagnie des voyants. Laine y relit 25 très grands romans (Moby Dick, La ferme des animaux, Les mémoires d’Hadrien ou Vernon Subutex, …) en montrant comment chacun éclaire les dérèglements de notre temps (moralisme, haine de l’autre, fausses vérités, …) et, surtout peut-être, comment, des œuvres de Zola aux lignes de Yourcenar, de la vie de Jack London (à peine déguisée) à l’éternité de Cervantès, ils montrent les voies de notre élévation et de notre salut individuel et collectif. Ayant reçu en partage avec Laine la croyance dans le pouvoir de la littérature, autant que le compagnonnage de certains livres, dimanche, nous allumerons la lumière.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

 

En partenariat avec LELO

On (re)commence en douceur

Cette année, LELO a 20 ans ! Et pour son anniversaire c’est à vous que la marque suédoise de luxe du plaisir intime, fait un cadeau : le Lily™3. La nouvelle version du premier jouet lancé par LELO et l'un des préférés de ses clients. Un objet aussi adorable que puissant, aussi discret que hi-tech… et le moyen idéal pour s’initier, seule ou en couple, à l’extase d’un sextoy. Commencez cette année en douceur.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

La bande son du week-end : Say She She – Prism

Soyons clairs, pour ce qui est des sorties musicales – et à la notable exception du disque d’Iggy Pop (cf TTSO vendredi dernier) – 2023 n’a pas commencé. Quelle chance ! Cela nous a permis de nous plonger dans la rubrique "Albums we missed in 2022" du Guardian et d’y découvrir ce trio féminin brooklinien se définissant comme "discodelic-soul". Leur disque – sorti en octobre – nous avait échappé, le Guardian nous offre une seconde chance et notre reconnaissance est infinie.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn