Recevez le smart email du soir. C’est gratuit !

Si vous avez passé la journée dans une grotte

Retraites : reconnaissant un " désaccord avec les organisations syndicales" le gouvernement confirme le maintien du report de l'âge légal à 64 ans dans le projet de loi présenté ce matin en Conseil des ministres

Parti socialiste : Nicolas Mayer-Rossignol (qui conteste toujours sa défaite et dénonce des "fraudes") refuse de devenir tête de liste PS pour les européennes 2024 comme lui propose Olivier Faure pour mettre fin aux tensions internes

Economie : le Financial Times annonce que le Brésil et l'Argentine (= les 2 plus grosses économies sud-américaines) vont lancer une monnaie commune -- le Sur (= sud en espagnol) -- ouverte aux autres pays de la zone

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

C’est la fête !

Souvenez-vous, il y a encore quelques semaines tous les instituts de conjoncture nous annonçaient une récession pour la Zone Euro en 2023. Eh bien, c’est terminé ! Le Financial Times nous apprend aujourd’hui que le consensus des économistes (mesuré par panel) est revenu dans le rose ! La Zone Euro -- France en tête -- devrait échapper à la récession cette année, merci la détente des prix de l’énergie, les mesures d’accompagnement (boucliers) gouvernementales et la ré-ouverture de la Chine.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Passe-moi le Sahel

10 ans après le début de l’opération Barkhane, le Burkina Faso confirme aujourd’hui que les derniers militaires français (= 400 forces spéciales) devront quitter le pays d’ici "1 mois". Après le Mali, la France se fait donc virer sans délai d’un 2e pays clef du Sahel en moins d’un an. Et qui nous remplace ? La Russie, qui comme au Mali, organise la propagande anti-française, soutient les putschistes au pouvoir et leur promet un soutien militaire et économique (le PM burkinabé a été reçu à Moscou en décembre).

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

 

L’égalité, concrètement

Parmi tous les chiffres (effarants) publiés par le Haut Conseil à l’Egalité sur l’état du sexisme en France, on lit que seuls 20% des Français estiment que le monde du travail est "égalitaire", -3 points vs l’an dernier. Et ça, c’est avant la réforme des retraites.

Selon l’étude d’impact du projet de loi révélée par les Echos : la réforme va demander plus d’efforts aux femmes. En moyenne, elles vont devoir bosser 7 mois supplémentaires, 2 mois de plus que les hommes. Certes, le gouvernement promet que -- pour compenser -- la réévaluation des pensions sera "nettement plus marquée pour les femmes", mais ça ne suffira pas

... car le destin des femmes au travail c’est la "ségrégation professionnelle" (Insee). De temps partiel en moindre accès aux fonctions les mieux rémunérées au cours de la vie pro, l’écart de salaire hommes/femmes (entre le 1er emploi et la fin de carrière) ne se réduit pas, il est multiplié par 3 !

Résultat : aujourd’hui, la retraite des Françaises est en moyenne inférieure de 39% à celle de leurs collègues masculins. Pas sûr que les faire bosser plus aille dans le sens de la justice.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

 

En partenariat avec BNP Paribas Banque Privée

Investir en 2023

Impératif environnemental, sociétal et politique, l’efficience énergétique est un thème majeur pour BNP Paribas Banque Privée. En 2023, la Banque explorera 5 types d’investissements : 1) l’isolation et l’éclairage efficient, 2) les systèmes et logiciels de contrôle intelligent d’éclairage, 3) la production et le stockage d’énergie renouvelables, nucléaire et hydrogène, 4) les technologies de capture et de recyclage du CO2, 5) les valeurs de pays "bien exposés" à ces technologies (Chine, …). 

Les informations communiquées dans cet article et cette vidéo sont données à titre purement informatif et ne constituent en aucun cas une recommandation personnalisée relative à un investissement, un instrument ou un service financier.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Pas envie…

Tous les soirs, nous concluons notre newsletter par un innocent sujet érotique. Tous les soirs, nous espérons secrètement que cette lecture amènera -- quelque part -- une conversation qui, elle-même, amènera à ce que nous décrivons souvent comme "la plus aimable des activités humaines", mots que nous faisons systématiquement suivre de "entre adultes consentants". Seulement voilà, ce matin, dans le rapport du Haut Conseil à l’Egalité sur le sexisme en France, nous avons lu que…

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn