Recevez le smart email du soir. C’est gratuit !

Si vous avez passé la journée à l'Assemblée

Discours de politique générale : le RN regrette un "catalogue La Redoute de mesurettes de secrétaires d'État", LR déplore l'absence de "grandes mesures", LFI dénonce "une véritable déclaration de guerre" aux Français (voir article suivant)

Agriculteurs : Gabriel Attal réclame une "exception agricole française", Emmanuel Macron appelle à ne pas "tout mettre sur le dos de l’Europe" (de nouvelles mesures devraient arriver avant la fin de semaine)

Tech : Neuralink (propriété d'Elon Musk) annonce avoir réussi à greffer son 1er implant cérébral sur un patient (les électrodes de l'implant doivent permettre de détecter les intentions du porteur)

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Le discours de politique générale en 30 secondes (et en 3D)

Gabriel Attal fixe un nouveau cap : les 3 "Dé". 1) "Désmicardiser" : réforme des bas salaires et refonte du "système" des "exonérations et des aides". 2) "Débureaucratiser" : évaluation des normes qui doivent être "supprimées ou simplifiées" pour "libérer les Français". 3) "Déverrouiller" : nouvelle réforme de l’assurance-chômage, généralisation des 15h d’activités obligatoires pour les bénéficiaires du RSA et "choc d’offre" pour le logement (simplification des normes et accélération des procédures)

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

C’est qui le patron ?

On apprend aujourd’hui dans le baromètre Odoxa qu’avec sa nomination à Matignon, Gabriel Attal est devenu la personnalité politique préférée des Français. Avec 48% qui pensent qu’il est un "bon Premier ministre", Attal fait mieux que ses prédécesseurs (post nomination, Castex était à 40%, Borne à 41%) … mais, aussi, mieux que le boss : Odoxa note qu’avec 16 points d’avance, la cote du PM "surclasse largement" celle de Macron, une "première"

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

On est inquiet

Louis de Raguenel (chef du service politique d'Europe 1) révèle aujourd’hui que les dernières notes des services de renseignement français font état d’une mobilisation agricole devant durer encore 5 jours pour – à l’issue de ce délai – être potentiellement renforcée par des citoyens exprimant eux aussi leur frustration. "On est inquiet au ministère de l’Intérieur" conclut Raguenel.

Gilets verts + gilets jaunes 2.0, crédible ? En tout cas pas sans motifs si on en croit la dernière livraison des chiffres de l’Insee ce matin, qui révèle que en 2023 la consommation, habituel moteur de la croissance en France, a contribué négativement au PIB (merci les baisses de pouvoir d’achat).

En France, 14% des personnes sont en situation de "privation matérielle" (= ne peuvent pas se chauffer correctement, s’acheter des vêtements neufs, manger de la viande, avoir internet à domicile, …), c’est un record depuis que cette mesure existe… et de manière intéressante, ce pourcentage de "privés" augmente plus fortement chez les "habitants des zones rurales".

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

En partenariat avec Interbev

Et si on parlait agriculture (et écologie)

En matière de changement climatique, "l’agriculture n’est pas le problème, mais la solution", c’est la conviction de Goulnara Aguiar, présidente d’Omrex, une ClimaTech spécialisée dans les crédits carbone destinés aux éleveurs et agriculteurs. Un chiffre ? "Globalement, pour atteindre les objectifs de la neutralité carbone à l’échelle de la planète d’ici à 2050, on doit réduire de 20 gigatonnes par an les émissions de CO2, car ces émissions ne seront pas absorbées, ni par la mer, ni par la forêt"…

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

La Q de la semaine

Cet après-midi, Gabriel Attal n’a donc pas posé aux députés la seule question qui compte : m’accordez-vous votre confiance ? Sans majorité, il était bien difficile au PM de faire autrement, mais, gouverner sans la confiance est-il plus difficile que de gouverner avec ? Finalement, peut-on faire sans la confiance ? Par exemple, vous, quelle confiance (en matière de fidélité) accordez-vous à votre partenaire (de lit, pas de tennis) ?

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn