Recevez le smart email du soir. C’est gratuit !

Si vous avez passé la journée sous spi

Guerre en Ukraine : l'Agence Internationale de l'Energie Atomique réclame la mise en place d'une "zone de sécurité" autour de la centrale nucléaire de Zaporijjia pour éviter tout accident

Energie : selon un rapport du Centre for Research on Energy and Clean Air (think tank finlandais), Moscou a vendu pour 158Mds€ d’énergies fossiles en 2022 dont 43Mds€ sont allés directement dans les caisses de l’Etat russe (voir plus bas)

Terminus : Emmanuel Macron s'apprête à lancer une convention citoyenne sur la fin de vie et l'euthanasie (= une des promesses de candidat en 2017 et 2022)

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Ça progresse

Alors qu’en France Louis Aliot (RN) appelle à "réfléchir" à une levée des sanctions contre la Russie car elles vont être "plus dures à vivre" pour les Européens, Erdoğan (président turc) prédit de "sérieux problèmes" à l’UE cet hiver et ajoute que ce sera la "récolte (de) ce qu’elle a semé". Par ailleurs, selon des données des renseignements US auxquelles le NY Times a eu accès, la Russie achète "des millions de roquettes et d’obus" à la Corée du Nord…

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Il va falloir être patient

Alors que la question de l’efficacité des sanctions occidentales à l’égard de la Russie se pose de plus en plus dans l'opinion (cf sujet précédent), Bloomberg a eu accès à un rapport interne du gouvernement russe faisant le point sur la question. Dans le meilleur des cas (pour le Kremlin), le niveau de PIB pré-guerre serait retrouvé en 2025. Dans le pire, la Russie se dirigerait vers une décennie perdue, son économie touchant un plus bas en 2024…

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

On n’a pas tout dit

Wow, beaucoup de courriers en réponse à notre article d’hier qui notait -- avec espoir -- un début de découplage entre progression du PIB et du CO2 dans 25 pays du monde. Quelques points supplémentaires :

1) Le graphique et les chiffres présentés par Our World In Data comprenaient bien l’effet des délocalisations et du CO2 importé (c’était même écrit dessus).

2) Comme nous l’ont fait remarquer nos amis de Carbone4 (le cabinet de conseil de Jancovici), le découplage mis en avant par Roser c’est bien … mais ça ne suffit pas. Pour parler réellement de "découplage", il faut absolument que celui-ci soit "total" (= aucun effet sur les ressources épuisables), "absolu" (= variables indépendantes), "mondial", "pérenne" et "rapide". On n’y est pas encore.

3) L’empreinte carbone moyenne d’un Français avoisine aujourd’hui les 9 tonnes de CO2 par an. En 15 ans, il a été réduit de 2 tonnes. Si l’on veut rester dans les clous de l’Accord de Paris (+1,5° max), il faut réduire de 7 tonnes supplémentaires dans les 25 prochaines années. Il va falloir passer sur turbo (vert).

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

 

En partenariat avec Le Bon Marché Rive Gauche

Nuit magique

C’est ce que vous propose Le Bon Marché Rive Gauche en collaboration avec Crumble Production. A partir du 2 septembre et jusqu'à fin décembre, le magasin de la rue de Sèvres se transforme, à la nuit tombée, en un théâtre immersif pour quelques privilégiés. Pendant 2h30, remontez le temps en assistant à une adaptation libre du Bonheur des Dames jouée par des comédiens non pas cantonnés à une scène mais déambulant dans le magasin. Vous n’êtes pas spectateur mais témoin du chef-d’œuvre de Zola, de l’épopée des grands magasins.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

La Q de la semaine

Avec plus de la moitié d’entre vous/nous qui classent leur été sexuel entre "mitigé" et "pourri" (voir ci-dessous), clairement il n’y a pas que sur notre empreinte carbone que l’on peut faire mieux (cf sujet central). Une fois encore nous vous posons donc notre question rituelle de rentrée : avez-vous pris de bonnes résolutions sexuelles de septembre ?

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn