Recevez le smart email du soir. C’est gratuit !

Si vous avez passé la journée à être payé (sans "e")

Inégalités : selon le collectif féministe Les Glorieuses qui s'appuie sur l'écart de salaire horaire moyen hommes/femmes en France (environ 16%), les Françaises travaillent "gratuitement" depuis ce matin 9h10 

Racisme : le bureau de l'Assemblée nationale vote une exclusion temporaire du député Grégoire de Fournas (RN) avec interdiction de séance pendant 15 jours et indemnités divisées par 2 pendant 2 mois (NDLR : c'est seulement la 2e fois que cette sanction, la plus sévère possible, est prononcée)

Cartons : Twitter annoncera aujourd'hui à ses 7 000 salariés s'ils sont virés ou non. Par mail #NiceToWorkWithYouElon

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Great again

C’est le scoop du jour d'Axios : Trump va annoncer sa candidature à la présidentielle 2024 le 14 novembre prochain. Pourquoi cette date ? Parce que le timing lui est ultra favorable : 1) Sauf surprise, les Républicains vont l’emporter mardi lors des midterms et reprendre le Sénat. 2) Avec un Congrès redevenu républicain, le risque de poursuite de Trump par la commission d’enquête parlementaire sur l’assaut du Capitole s’éteint. Et surtout 3) who else ?

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Le Fiorentino de la semaine : Champion d'Europe

"Un titre dont on se passerait bien… La France garde la pression fiscale la plus forte de la zone euro. Le taux de prélèvements obligatoires s'est établi à 47 % du PIB en 2021 dans l'Hexagone. Un taux en hausse de plus de 1 point, mais cette hausse est due principalement au rebond de la croissance en 2021, qui a provoqué une hausse des impôts progressifs. Notons aussi, du côté des bonnes nouvelles, que l’écart avec les autres pays de la zone euro diminue, du fait de la baisse des impôts de production".

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

 

La 2 Do du week-end

Ce week-end on va faire deux trucs. Fidèles et admiratifs.

Samedi, nous commencerons le dernier livre de Gaspard Koenig : "Contr’un, pour en finir avec l’élection présidentielle". Ce qui justifiera cette lecture ? Bien sûr la fidélité qui nous lie à Gaspard, mais, disons-le, également l’admiration que nous avons pour sa démarche de philosophe in vivo et l’œuvre qu’elle lui fait construire. Ce nouveau chapitre relate sa candidature présidentielle, dénonçant la personnalisation infantilisante de nos institutions, l’illusion mortifère d’élire un sauveur tous les 5 ans, l’épuisement de notre démocratie (cf notre article d’hier sur Brésil/US/France), pour finalement proposer une nouvelle définition et incarnation de la souveraineté. Une aventure et une réflexion qui ne se briseront pas sur 500 signatures (Gaspard en réunit 107).

Dimanche c’est à deux idoles que nous manifesterons notre dévotion : Adèle Blanc-Sec et, son auteur, Jacques Tardi. C’est bien simple, du premier tome ("Adèle et la Bête" publié en 1976) à ce 9ème volet, paru il y a une semaine et non encore lu : "Le Bébé des Buttes-Chaumont", nous n’avons rien manqué des aventures de plus en plus célino-surréalistes d’Adèle. Certes nous nous sommes parfois perdus (avec un immense plaisir) dans ces histoires gigognes mêlant paléontologues du Jardin des Plantes, flics particulièrement obtus, Sarah Bernhardt et monstres de toutes sortes (liste très loin de toute tentative d’exhaustivité), mais l’humour et le trait de Tardi nous tiennent à chaque fois, même quand nous renonçons à (tout) comprendre. Oui, ce dimanche Adèle et Jacques pourront compter sur notre fidélité et notre admiration. Eternelles.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn
En partenariat avec Uber

Le meilleur choix

Il faut l'avouer, rares sont les occasions où le meilleur pour votre porte-monnaie coïncide avec le meilleur pour la planète. Mais avec Uber, l'offre Uber Green vous permet déjà de vous déplacer de manière plus durable en ne voyageant qu'à bord de véhicules hybrides ou électriques tout en bénéficiant du tarif le plus avantageux de l'application (hors option de trajets partagés avec UberX Share). Parfois, le meilleur choix est aussi le plus simple. 

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

C’est vendredi et vous l’avez bien mérité

Oui, en ce vendredi d’une semaine de Fête des Morts à qui l’actualité semble avoir décidé de faire honneur, vous avez bien mérité, ce petit rappel que derrière toute menace -- si terrifiante soit-elle -- peut se cacher… on vous laisse découvrirand enjoy ;)

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

La bande son du week-end : Drugdealer - Hiding in Plain Sight

Du précédent album de ce dealer dont nous aimons la came nous vous disions qu’il était "tout simplement un des meilleurs disques Beatlesiens que nous ayons entendus". Ce nouvel opus impose lui aussi une référence, et pas n’importe laquelle : The Nightfly de Donald Fagen (Steely Dan). Un des 10 disques que nous avons le plus écoutés et aimés de notre vie. Décidément notre week-end sera celui de la fidélité et de l’admiration.


Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn