Recevez le smart email du soir. C’est gratuit !

Si vous avez passé la journée avec Britney

Oups : la Haute Autorité de Transparence de la Vie Publique ouvre une enquête après les révélations de Disclose accusant Agnès Pannier-Runacher (Min. Transition Energétique) de disposer, via ses enfants mineurs, d'intérêts dans des fonds domiciliés en partie dans des paradis fiscaux

Sur les quais : la RATP anticipe un trafic "très fortement perturbé" avec 7 lignes de métro fermées et 1 RER sur 3 ce jeudi 

Spoiler alert : depuis 1860, 90% des élections de mi-mandat aux US (= midterms) se sont achevées par un recul du parti du président au Congrès (voir sujet central)

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Au meilleur moment

Le groupe Renaissance (ex LREM) dépose cet après-midi un amendement visant à doubler l’aide militaire française à l’Ukraine qui passera ainsi de 100 à 200M€. Une aide qui tombe à pic : selon le site néerlandais Oryx qui documente le conflit en Ukraine, Kiev a perdu depuis janvier 350 chars, autant de véhicules de combat d’infanterie et 688 blindés (voir le détail ici). Des dégâts importants ? Oui, mais qui doivent être comparés à ceux infligés à l’armée russe sur la même période.

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

Au pire moment

Les Douanes annoncent ce matin que le déficit commercial français a frôlé les 17Mds€ en septembre, un record. Sur an, le trou s'élève à 150Mds€, là encore un niveau jamais atteint (le précédent record de 2021 n’était "que" de 85Mds€). Le coupable : la hausse des prix de l’énergie responsable de la moitié de la hausse de nos importations. Mais cette fois, on ne parle pas de pétrole ou de gaz mais bien "majoritairement" d’électricité dont les achats à nos voisins ont été multipliés par 3 sur le trimestre.
Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

C’est dans Tocqueville

Dans De la démocratie en Amérique, Alexis de Tocqueville ne procède pas uniquement à la description du système politique américain, il en identifie aussi la dérive mortifère : le sentiment de "tyrannie de la majorité". Paru en 1835 et valable en 2022.

Le vote inutile. Aux US, le découpage électoral ("le gerrymandering") est poussé à tel point que sur les 435 districts (= circonscriptions), l’issue du vote est inconnue dans une 30aine seulement. Comment ne pas considérer une majorité comme tyrannique si dans plus de 90% des cas on n’a pas une réelle chance de la changer ?

L’inacceptabilité des résultats. Un Américain sur deux pense que ce scrutin sera frauduleux. Sur 19 candidats républicains concourant dans l'une des élections les plus serrées et interrogés par le Washington Post, 12 ont refusé de s’engager à respecter le verdict des urnes. Le vote volé (fantasmé ou non) c’est la tyrannie.

L’incommunicabilité. On vous le disait jeudi dernier, Républicains et Démocrates se jugent réciproquement "immoraux et malhonnêtes" à 65% (ou plus). Des taux jamais vus dans l’histoire US. Un pouvoir immoral et malhonnête peut-il être autre chose qu’une tyrannie ?

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

 

En partenariat avec Snapchat

Snapchat, ça vous dit quelque chose ?

A moins d'avoir vécu dans une grotte ces dernières années : certainement que oui ! Mais êtes-vous certain/e de vraiment bien connaître ? Faisons le point ... loin des clichés. Une plateforme toujours dans le coup ? Snapchat cumule chaque jour 19M de visiteurs uniques en France ce qui en fait l'application la plus utilisée au quotidien par les 15-49 ans. Un réseau social réservé aux ados ? 65% de l'audience a aujourd'hui plus de 25 ans et près de la moitié a même plus de 35 ans. 

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn

La Q de la semaine (spéciale COP27)

OK, ça ne pèse pas grand chose (l'équivalent de 0,16% de notre empreinte carbone est attribuable à notre activité sexuelle, et encore ça, c'est en faisant 3x l'amour par semaine toute l'année. Cf TTSO hier), mais dans la mesure où chaque gramme de CO2 est un gramme en trop, nous devons vous poser la question : seriez vous prêt/e à arrêter le sexe pour sauver le climat ?

Partager sur Facebook WhatsApp Twitter LinkedIn